Quantcast
Connect with us

a la une

Afrique : 2ème Session de la PPEA, Sama Lukonde appelle à un engagement pour la gestion durable des ressources naturelles

Published

on

Le Premier ministre congolais, Jean-Michel Sama Lukonde, a ouvert, le mercredi 8 septembre 2021, par visioconférence, la deuxième Session de la Plateforme de Partenariat pour l’Environnement en Afrique (PPEA).

Cette session à laquelle prennent part le Secrétaire exécutif du Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique (NEPAD) et plusieurs experts du secteur de l’Environnement, est centrée sur le thème : « Le rôle de l’environnement dans un processus de redressement post Covid-19 pour l’Afrique : exploiter les opportunités et relever les défis ».

Dans son discours d’ouverture des travaux, le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde a remercié, d’entrée de jeu et au nom du Président de la République et Président en exercice de l’Union africaine, Félix-Antoine Tshisekedi, les participants pour leur présence à ces assises qui se déroulent sous format virtuel en raison de la pandémie de Covid-19.

Au regard de l’objectif poursuivi par la plateforme de Partenariat pour l’Environnement en Afrique, qui consiste à promouvoir la gestion durable de l’environnement sur le continent africain en renforçant le partenariat, la coordination de différents intervenants et l’harmonisation des activités aux niveaux national et régional, le Premier Ministre Sama Lukonde a invité tous les participants à ne ménager aucun effort pour intégrer les considérations relatives à la préservation de l’environnement et à la gestion durable des ressources naturelles.

« J’espère que ces assises vont contribuer à l’atteinte des objectifs de l’Agenda 2063 pour le développement de l’Afrique ; mais également à l’atteinte des objectifs du Développement Durable (ODD). Comme vous le savez, la pandémie à Covid-19 a systématiquement changé le monde et, bien entendu, l’Afrique aussi. Dans sa quête de redressement, l’Afrique devra développer une attitude positive et exploiter les opportunités lui offertes par les facteurs environnementaux favorables présents dans le continent, pour relever les défis auxquels elle est confrontée », a déclaré Jean-Michel Sama Lukonde.

A en croire le Chef du Gouvernement congolais, parmi les opportunités qui s’offrent au continent africain, « il y a lieu d’internaliser de manière adéquate et effective, les initiatives régionales et mondiales nouvelles et/ou déjà existantes, notamment le Programme African Green Stimulus, le Programme Panafricain sur la restauration des Écosystèmes, le Programme One Health, et bien d’autres encore ».

Tous ces programmes susmentionnés, précise le Premier Ministre Sama Lukonde, « ont un dénominateur commun, à savoir la recherche du bien-être humain à travers la promotion de la gestion durable de l’environnement et des ressources naturelles ».

A cette occasion, Jean-Michel Sama Lukonde a informé l’assistance d’une expérience importante de la RDC dans les efforts pour la préservation des ressources naturelles.

« Je saisis cette occasion pour vous informer que la République Démocratique du Congo est en train d’expérimenter un partenariat avec des sociétés privées visant la quantification, la certification et la commercialisation des crédits carbone. Cette expérience est susceptible de contribuer à générer des moyens financiers substantiels au profit de notre Gouvernement et de notre peuple », a indiqué le Chef du Gouvernement de la RDC.

Pour ce faire, le Premier Ministre congolais a émis le vœu de voir l’Afrique se redresser, relever les défis de Covid-19 en exploitant les opportunités qui s’offrent à elle. « Cela est possible », a-t-il martelé.

Pour rappel, il y a trois ans que se tenait, à Nairobi, la réunion inaugurale de la Plateforme de Partenariat pour l’Environnement en Afrique.

La RDC qui regorge d’une importante réserve des ressources naturelles reste un pays indispensable dans la préservation et la gestion durable de l’environnement.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito