Quantcast
Connect with us

a la une

Kinshasa : 92 454 USD du Japon pour réaliser un forage d’eau potable dans la commune de Ngaliema

Avatar of La Rédaction

Published

on

IMG 20230311 WA0002

L’Ambassadeur du Japon en République Démocratique du Congo (RDC), Minami Hiro, a procédé, ce vendredi 10 mars 2023, à la signature de trois contrats de don dans le cadre de l’Aide non remboursable du Japon aux micro-projets locaux contribuant à la sécurité humaine.

Le premier projet, financé à hauteur de 92 454 dollars américains, concerne la réalisation d’un forage dans le quartier Ruwenzori dans la commune de Ngaliema. Il a été signé avec le Coordonnateur de l’Action pour le Développement Communautaire (ADC), M. Apollinaire Kabuiku Mbongo.

Le deuxième projet est relatif à « la rénovation du Collège Saint Martin dans la Commune de N’Djili ». Il est financé à hauteur de 89 814 USD et signé par le Gestionnaire du Collège Saint Marc, l’Abbé Pierre Fwamba.

Le troisième projet porte sur « la construction d’un Centre de formation professionnelle de CFAM dans la Commune de N’Sele ». Financé à hauteur de 90 765, ce projet a été signé avec la Directrice de la Synergie des Initiatives et des Actions en faveur de la Femme et de l’Enfant, (SIAFE) Madame Marceline Oladje Kifuna.

Dans son allocation, l’Ambassadeur Minami a rappelé que « l’accès à une eau potable est une condition essentielle pour le peuple, et l’éducation est un droit fondamental et puissant vecteur de développement pour toute communauté ».

Pour le diplomate japonais, « chaque projet signé a une importance indéniable pour un futur reluisant de la République Démocratique du Congo, car sans eau, ni éducation et formation de qualité, l’avenir ne pourrait être que sombre et nuageux ».

Par ailleurs, l’Ambassadeur du Japon a indiqué qu’à travers ce don, le Japon n’apporte que son soutien et ces projets devront être amenés à bon port. Il a émis le souhait que chacune des organisations bénéficiaires travaille en ayant en conscience qu’elle est l’acteur principal du développement de sa communauté respective.

Pour sa part, les représentants de trois organisations ont remercié l’Ambassade du Japon et le peuple japonais pour leur aide combien importante, et ont promis de tout mettre en œuvre pour que leurs projets respectifs soient achevés dans les meilleurs délais.

Agnès KAYEMBE

Advertisement

Edito

ZoomEco TV