Quantcast
Connect with us

a la une

Kinshasa : la société OK PLAST s’engage à racheter les bouteilles plastiques usées à 100 CDF le kilo

Published

on

La société OK PLAST s’engage à lutter contre la pollution causée par les bouteilles en plastique usées.

C’est ainsi qu’elle a procédé, le vendredi 26 mars 2021, à la mise en place de conteneurs Kintoko.

A travers cette action, cette société se donne pour mission de racheter les bouteilles en plastique usées moyennant 100 CDF le kilo.

Une fois rachetées, ces bouteilles seront recyclées pour être de nouveau utilisées.

Selon le Général Manager de OKPLAST, Medhi Attieh, cette initiative s’inscrit dans le cadre de Kinshasa Bopeto qui est une vision du Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka.

4 missions assignées à Kintoko

L’opération Kintoko de la société OKPLAST vise quatre missions principales:

Primo, une économie locale dynamique et cela passe par trois slogans : Emploi, formation et entrepreunariat.

A travers cette opération, des jeunes seront formés et recyclés.

Au finish, l’objectif est faire d’eux des entrepreneurs en commençant par les coordonnateurs, opérateurs ou collecteurs de déchets.

Des emplois seront ainsi créés pour de meilleurs de jeunes.

Secundo, un environnement préservé et cela passe par un bon paysage, de ressources pour garder la biodiversité.

Très souvent des déchets plastiques sont jetés ça et là. Conséquence, cela détruit l’environnement.

Mais grâce à cette initiative, ces bouteilles seront récupérées pour être recyclées. Ce qui contribuera à la préservation de la nature.

Tertio, un cadre de vie sain qui passe par l’hygiène, santé et confort.

La collecte de ces déchets plastiques va non seulement limiter la dégradation de la nature mais elle va stopper la stagnation des eaux usées et directement la proliferation de moustiques.

In fine, cela créera un cadre de vie sain, salubre et agréable.

Quarto, une prise de conscience collective qui passe par la sensibilisation aux bonnes pratiques « eco gestes » et zéro déchets.

La population est impliquée dans cette opération grâce à une bonne sensibilisation dans des écoles, marchés, ménages et autres.

Par ailleurs, il faut souligner que Kintoko est une initiative congolaise qui met la technologie au service du recyclage des déchets plastiques à travers des machines innovantes.

La société envisage de collecter 50 tonnes des bouteilles par jour.

Chaque commune aura au moins 5 sites des conteneurs pour permettre aux collecteurs de vendre les bouteilles dans leurs communes résidentielles.

Cette initiative est saluée par la Commissaire Générale chargée de l’Environnement, Madame Laetitia Bena Kabamba, qui a visité les trois sites déjà mis en place notamment, celui de Socimex vers Poids lourds, Usam et Pont Matete.

D’après elle, « il était grand temps de mener une grosse opération coup de poing mais dans un autre sens, dans l’esprit d’économie circulaire afin de faire des déchets une ressource. Grâce à ce projet, les kinois vont devoir rendre la ville propre et se faire de l’argent en même temps », a-t-elle indiqué.

Signalons que le Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, va visiter, ce samedi 27 mars 2021, le site de recyclage qui est en pleine construction.

Agnès KAYEMBE

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito