Quantcast
Connect with us

a la une

Monde : Les entreprises de la filière huile de palme sont leaders dans la lutte contre la déforestation liée à l’agriculture (Etude)

Published

on

Dans un nouveau rapport intitulé « Efforts collectifs pour mettre fin à la déforestation » et publié le lundi 22 mars 2021, CDPForests démontre que l’industrie de l’huile de palme est en train de devenir une pionnière dans la réduction de l’empreinte écologique liée aux matières premières agricoles.

Selon cette organisation œuvrant dans la transparence environnementale des entreprises, « les compagnies actives dans l’huile de palme sont celles qui font le plus d’efforts pour réduire leur impact environnemental ».

L’étude dont question concerne également six autres filières que sont le café, le soja, le bois, le caoutchouc, le cacao et le bétail.

Dans le rapport, il est indiqué que le secteur occupe ainsi la première place avec 43 % des compagnies qui ont une politique générale ou spécifique de « déforestation zéro », accessible au public d’après.

Quant aux entreprises du secteur du caoutchouc naturel, du bétail et du soja, elles sont identifiées comme étant les plus mauvais élèves avec un faible nombre d’entreprises engagées.

Le rapport indique que les bons « résultats de la filière huile de palme tiennent au fait que de nombreuses entreprises la perçoivent désormais comme un risque important pour leur réputation, dans un contexte où des campagnes se sont multipliées ces dernières années ».

Face à la possibilité d’un boycott par des consommateurs de plus en plus préoccupés par la durabilité des chaînes d’approvisionnement, les acteurs de l’industrie déploient des efforts sur le terrain et mettent désormais la pression sur leurs fournisseurs.

Il faudra noter que l’étude dont question a pris en compte l’évaluation de 553 entreprises agroindustrielles sur la base de 15 indicateurs clés de performances tels que la robustesse des politiques de zéro-déforestation, la solidité du système de traçabilité et l’engagement des fournisseurs envers des méthodes de production plus durables.

La compagnie américaine Mars est identifiée comme celle qui adopte les meilleures pratiques dans l’industrie de l’huile de palme avec des mesures répondant à tous les critères de performance.

Rappelons par ailleurs qu’entre 2001 et 2015, 72 millions d’hectares de forêts ont été perdus dans le cadre de la production de cacao, de café, de soja, de bétail, de caoutchouc, d’huile de palme et de bois.

Olivier Kamo

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito