Quantcast
Connect with us

a la une

Monde: OPEP annonce l’accroissement de la demande de pétrole au cours du premier semestre de 2021

Published

on

Les spécialistes affichent un désaccord depuis le début de la crise sanitaire liée à la Covid-19, par rapport à l’avenir du marché pétrolier en particulier, principalement en ce qui concerne la demande. Et dans ses prévisions, l’OPEP évoque une demande de plus de 90%.

Dans son rapport mensuel portant sur le marché du pétrole pour le mois de mars, l’organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a annoncé que la demande mondiale devrait atteindre 96,3 millions de barils par jour au cours du premier semestre de cette année (2021) et prévoit une augmentation supplémentaire au cours du second semestre de 2021.

Notons que la demande mondiale de pétrole a diminué de 9,6 millions b/j en glissement annuel pour s’établir à 90,4 millions b/j en moyenne en 2020.

Si les nouveaux pronostics du cartel sont avérés, indiquent d’autres spécialistes, cela représenterait donc une hausse importante.

D’après le rapport, la demande de pétrole des 37 pays de l’OCDE a été revue à la hausse d’environ 0,03 million b/j sur une base annuelle de 2,6 millions b/j pour atteindre 44,6 millions b/j en 2021.

Quant à la demande de pétrole des pays non membres de l’OCDE, celle-ci a été révisée à la hausse de 0,10 million b/j sur une base annuelle de 3,3 millions b/j pour s’établir à 51,6 millions b/j en 2021.

Aux yeux de certains spécialistes, cette prévision de l’OPEP relative à la hausse de la demande mondiale se fonde sur une reprise solide de l’économie mondiale grâce à l’impact positif des prochaines campagnes de vaccination contre la Covid-19.

Olivier Kamo

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito