Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : 165 millions USD décaissés par l’Etat pour le projet de réhabilitation et reconstruction des infrastructures scolaires (Rapport)

Published

on

Sur 1084 écoles identifiées par le Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST) dans le cadre du Projet de réhabilitation et reconstruction des infrastructures scolaires (PRRIS), 1076 ont été contractualisées dont 702 écoles achevées, 64 en cours d’achèvement, 310 en attente de financement et 8 en attente d’attribution.

C’est ce qu’indique le Bureau Central de Coordination (BCeCO) dans son rapport d’activités de l’exercice 2020.

En effet, grâce au Programme d’urgence de 100 jours du Chef de l’Etat congolais, Félix-Antoine Tshisekedi, le BCeCO devrait relancer le Projet de Reconstruction et Réhabilitation des Infrastructures Scolaires à travers le Territoire national (PRRIS) mis en veilleuse.

Pour ce faire, le Programme d’urgence des 100 jours, dans son volet éducation, a ciblé initialement 119 écoles non achevées du projet PRRIS auxquelles se sont ajoutées 11 nouvelles écoles ciblées dans les provinces du Sud-Kivu, Kasaï-Central et Kasaï-Oriental.

Par la suite, 68 autres écoles inachevées ont été ajoutées au programme en vue du parachèvement de leurs travaux ainsi que 15 écoles identifiées par le Ministère de l’EPST.

En termes de résultats obtenus, sur les 213 écoles programmées, 177 écoles sont achevées, 25 écoles en cours d’achèvement, 3 écoles en attente de financement et 8 écoles en attente d’attribution.

Ce programme prévoyait qu’à côté des travaux de construction des écoles, le processus de fourniture des mobiliers scolaires soit initié avec le recrutement d’ateliers de menuiserie locaux, et fournir dans chaque école 144 bancs pupitres, 16 chaises, 8 tables, 4 armoires de rangement et 1 banquette.

Ainsi, 142 écoles ont bénéficié des mobiliers pour leur permettre un fonctionnement optimal.

Par ailleurs, ce programme avait prévu le projet de construction et réhabilitation des écoles primaire, secondaire et maternelle au
Camp Colonel Tshatshi.
Il s’agit concrètement de la construction d’un nouveau bâtiment de 14 salles de classe avec un bâtiment administratif et un atelier mécanique pour l’école secondaire (ITP Tshatshi).

Dans ce lot, on note également la réhabilitation de 5 bâtiments de salles des cours des écoles primaires EP 1 et EP 2 et du bureau administratif; la construction de deux blocs sanitaires; la construction du mur de clôture pour l’ensemble (secondaire et primaire).

Le programme prévoit aussi la réhabilitation de 3 bâtiments avec 5 salles de classe chacun pour la maternelle et le foyer social et d’un bâtiment administratif; la construction d’un nouveau bâtiment administratif et la construction d’un mur de clôture pour la maternelle.

Notons que sur le budget initial de 250 millions 391 mille 205 dollars américains, ce rapport renseigne que l’Etat a décaissé au 31 décembre 2020, la somme équivalente à 165 millions 44 mille 156 dollars américains, soit un taux de décaissement de 65,9%.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito