Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : 3 millions USD prévus pour la mission de contrôle et de vulgarisation de nouvelles lois sur l’environnement

Published

on

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo prévoit, dans sa loi de finances de l’exercice 2021, la somme de 6 milliards 61 millions 636 mille 951 francs congolais (3 millions USD) pour les missions de contrôle et vulgarisation de nouvelles lois du secteur environnemental dans le pays.

Outre les missions de contrôle et vulgarisation des nouvelles lois, cette même somme va également servir à financer la mission de plaidoyer au niveau international, la participation aux journées mondiales et internationales de l’environnement mais aussi soutenir le fonctionnement courant des services du ministère de l’environnement en République Démocratique du Congo.

Au centre des intérêts mondiaux, la question liée à la protection et la préservation de l’environnement suscite beaucoup d’attention et d’intérêt de tous les Gouvernements du monde.

Avec un potentiel forestier immense, la République Démocratique du Congo veut jouer son grand rôle sur les questions environnementales.

Les prévisions linéaires du Gouvernement congolais en rapport avec les dépenses de différents points évoqués précédemment ont été estimées à hauteur de 3 milliards 573 millions 1 348 francs congolais (1 786 500 USD) pour les six premiers mois de l’année 2020.

Toutefois, l’exécution de ces dépenses se sont situées à 353 millions de francs congolais (176 500 USD), soit un taux d’exécution de 9,8% des prévisions linéaires du Gouvernement congolais.

Mitterrand MASAMUANA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito