Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : 35% des congolais souhaitent voir le nouveau Gouvernement améliorer leur pouvoir d’achat (Target)

Published

on

Dans une nouvelle étude publiée ce jeudi 22 avril 2021, Target SARL révèle que 35% des congolais souhaitent voir le nouveau Gouvernement se préoccuper de l’amélioration de leurs conditions de vie.

Cette nouvelle enquête du Cabinet d’études Target SARL s’est intéressée aux principales préoccupations des congolais.

Dans un contexte où la pandémie de Covid-19 a sensiblement affecté et baissé le pouvoir d’achat des congolais, beaucoup d’être eux affichent des priorités sur lesquelles ils aimeraient que le nouveau Gouvernement se penche rapidement.

Parmi ces priorités figure en bonne place l’amélioration du pouvoir d’achat. Un point de vue exprimé par 35% des congolais interrogés par Target.

En deuxième lieu, 21% des congolais attendent du nouveau Gouvernement la création d’emplois.

Pour cause, plusieurs sont au chômage suite aux effets néfastes de la Covid-19 sur l’économie de la République Démocratique du Congo en particulier et du monde en général.

En troisième position, 15% des congolais demandent au Gouvernement Sama Lukonde de renforcer la sécurité dans la partie Est du pays.

Depuis plusieurs années, des congolais sont victimes des tuéries en Ituri, au Nord et Sud-Kivu. Bref, toute la partie Est du pays est touchée par les conflits armés récurrents.

Pour les répondants à l’enquête, il devient impérieux de mettre fin à cette guerre.

En quatrième position, 9% des congolais interrogés sont d’avis qu’un accent devrait être mis sur le secteur de l’éducation. Et la nouvelle équipe gouvernementale devait s’en soucier.

En cinquième position, 8% des congolais attendent du nouveau Gouvernement l’amélioration du secteur de la santé. Avec la pandémie qui a entraîné plusieurs morts, cela a mis à nu la fragilité du système de santé en République démocratique du Congo : pas d’infrastructures sanitaires adéquates, pas une bonne prise en charge ni des matériels qu’il faut.

En sixième lieu: 6% des congolais espèrent voir le développement des infrastructures (routes, logements sociaux, etc.) et une meilleure desserte en énergie (Eau et électricité).

En huitième lieu, 3% s’attendent à la stabilité économique.

En neuvième position : 2% des congolais se sont prononcés pour la lutte contre la corruption et la bonne gouvernance.

En dixième position : 1% des congolais sont pour la promotion des investissements, l’environnement (salubrité publique), l’organisation des élections en 2023, la restauration de l’autorité de l’Etat et la promotion de la jeunesse.

Pour bien mener cette enquête, 2000 personnes ont été interrogées en face à face avec usage des smartphones.

Réalisée du 25 mars au 2 avril 2021 dans les 26 chefs-lieux des provinces du pays suivant la méthode des quotas (tranche d’âge, sexe et province), l’enquête s’est basée sur un échantillon représentatif de la population congolaise de 18 ans et plus.

L’intégralité de l’étude est à retrouver sur demande en écrivant à info@target-sarl.cd.

Nadine FULA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito