Quantcast
Connect with us

a la une

RDC: AZES et Servi Tech signent un accord cadre relatif à la fourniture de l’électricité dans les ZES

Avatar of La Rédaction

Published

on

WhatsApp Image 2022 04 09 at 17.16.15

L’Agence des zones économiques spéciale (AZES) et et la société du droit québécois « Servi Tech » ont procédé, le mercredi 6 avril 2022, à la signature d’un accord cadre relatif à la fourniture de l’électricité dans les Zones économiques spéciales (ZES) en République Démocratique du Congo (RDC).

La cérémonie de la signature s’est déroulée en présence du Ministre congolais de l’Industrie, Julien Paluku.

En effet, dans cet accord, la société Servi Tech devra développer ; construire ; financer ; exploiter ; gérer et entretenir une ferme solaire d’une capacité nominale nette de 2 000 mégawatts, afin d’augmenter, non seulement le taux d’accès à l’électricité, mais aussi de contribuer au développement des ZES à travers les six (6) espaces industriels.

Pour sa part, l’AZES  accepte d’agréer « Servi Tech » en qualité de bureau d’études et intervenant principal, dans la fourniture de l’électricité dans ses zones qui sont en cours de création en République Démocratique du Congo, de l’accompagner dans la négociation de son offre de vente d’électricité auprès de la Société nationale de l’électricité (SNEL SA)  suivant la procédure requise à cet effet, dans la mesure où l’électricité produite sera proposée aux aménageurs et entreprises installées dans les zones économiques spéciales (ZES).

Pour le chargé de mission de l’AZES, Auguy Bolanda, la signature de cet accord cadre apporte un apport positif pour la survie et l’accompagnement des ZES en RDC.

« Cet accord permettra de diversifier les sources d’approvisionnement des ZES en courant électrique, dans la mesure où la société « Servi Tech » a toutes les capacités requises pour produire les courant électrique, à travers les panneaux solaires », a-t-il dit.

Signalons qu’une zone économique spéciale (ZES) est une région (ou espace géographique) dans laquelle les lois économiques sont plus libérales.

Les entreprises qui s’y installent bénéficient des allègements fiscaux avec pour objectif d’attirer les investissements étrangers et de stimuler la création des entreprises locales.

L’Agence des zones économiques spéciales (AZES) a, pour sa part, comme mission, d’assurer l’administration ; la régularisation ; le contrôle ainsi que le suivi des activités ayant trait à l’aménagement et la gestion des zones économiques spéciales (ZES).

AGNÈS KAYEMBE

Advertisement

Edito

ZoomEco TV