Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : BCECO exécute à 97% son budget de l’exercice 2017

Published

on

Le Bureau central de coordination (BCECO) a exécuté à 97% son budget comptant pour l’exercice 2017. Ce dernière avait été arrêté à 4,521 millions de dollars américains. C’est ce qui ressort du Rapport d’activités de la période rendu public récemment.

Ces fonds ont en réalité permis au BCECO d’accomplir les missions qui sont les siennes. Il s’agit notamment du suivi de la réalisation des travaux liés aux projets d’infrastructures sous sa gestion totale et aux projets du fiduciaire ainsi que l’appui à la passation des marchés.

Le rapport révèle aussi que, rapporte l’ACP, les prévisions des encaisses issues des prestations du BCECO s’élèvent à 12 945 672,56 USD (douze millions neuf cent quarante-cinq mille six cent soixante-douze cinquante-six cents USD) contre 2 884 327,22 USD encaissés (deux millions huit cent quatre-vingt-quatre mille trois cent vingt-sept vingt-deux cents).

Par ailleurs, le même rapport note un faible niveau du budget d’investissement au cours du même exercice prévu à 4,521 millions USD et exécuté à 26,25%.

En rappel, le budget du Bureau central de coordination (BCECO) pour l’exercice 2017 a été financé par plusieurs bailleurs, dont la Banque africaine pour le développement économique, la Banque arabe de développement de l’Afrique et le gouvernement congolais.

Cependant, nombreux sont ces compatriotes qui se sont toujours interrogés sur la durée des intérimaires qui dirigent cette structure. Depuis le 19 février 2010 où Matata Ponyo est entré au gouvernement Muzito II comme ministre des Finances jusqu’à ce jour premier ministre honoraire, directeur général du BCECO est toujours intérimaire. Cela fait huit ans.

Emilie MBOYO | Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito