Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Bilanga ya betu annonce la première édition du marché agricole à Kinshasa

Published

on

La coopérative Bilanga ya betu (BYB) organise le premier marché agricole du 21 au 27 juin 2021 à l’échangeur de Limete à Kinshasa.

Dans un entretien accordé, ce lundi 26 avril 2021, à Zoom-eco, par un responsable de communication de BYB, Olivier Nzanza, cette initiative est une opportunité accordée aux personnes qui sont dans des activités agricoles de pouvoir présenter les nouveaux produits locaux, et toute la chaîne de valeur de l’agriculture.

A en croire Olivier Nzanza, les objectifs de ce marché sont d’offrir aux agriculteurs un espace commun où ils vont se retrouver pour démontrer ce qu’ils sont capables de faire.

Au-delà des agriculteurs, le premier marché ByB cible également les équipementiers, les banques qui peuvent expliquer les voies et moyens pour obtenir les financements, les organes du pays qui accompagnent et qui conseillent les agriculteurs, les investisseurs extérieurs, les services de la restauration, de l’industrie, et les organes qui accompagnent les activités agricoles.

Selon Olivier Nzanza, cette activité pourra vendre l’image de ce qu’on dont on est capable au pays.

A la fin de ce marché, BYB donnera des possibilités aux personnes du monde de l’agriculture de pouvoir s’exprimer, de donner leurs explications sur la bonne manière de faire les choses.

Olivier Nzanza estime qu’il y aura également l’après-marché agricole qui permettra d’encadrer régulièrement le secteur agricole avec les organes existants dans le pays notamment le ministère de l’Agriculture et le CIPA, afin d’organiser d’autres marchés avec le temps.

Rappelons que Bilanga ya Betu est une coopérative agricole créée en 2017.

Composée des professionnels passionnés d’agriculture et engagés dans la promotion de la production, de la transformation et de la consommation des produits locaux.

Depuis sa genèse, cette structure a comme cheval de bataille, une synergie entre le monde urbain et rural pour une solidarité agricole destinée à sauvegarder, à valoriser le travail des paysans et des petits producteurs découragés par d’énormes difficultés tant à l’évacuation qu’à l’écoulement des produits.

Agnès KAYEMBE

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito