Connect with us

a la une

RDC : Bruxelles décaisse 1,5 millions d’euros pour la lutte contre les violations des droits de l’homme

Published

on

L’Ambassadeur de Belgique en République démocratique du Congo, M. Bertrand de Crombrugghe, vient de signer, avec le Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme (BCNUDH) et l’ONG « Avocats Sans Frontières » (ASF), des accords de financement pour un montant de 1,5 million d’euros.

Approuvés par Alexander De Croo, Vice-Premier Ministre et Ministre belge de la Coopération au développement, ces financements sont destinés à la protection, à la prévention et au monitoring des violations des droits de l’homme et des libertés publiques dans le contexte électoral de la RDC.

Cette contribution, révèle un communiqué de l’ambassade de Belgique en RDC, porte à plus de 4 million d’euros le soutien à ces deux organisations pour la période 2015-2017. Avec cet appui, la Belgique, en tant que partenaire de la RDC, reconfirme sa coopération avec le BCNUDH ainsi qu’avec ASF, des organisations respectées et incontournables dans le domaine des droits de l’homme et de la justice qui œuvrent pour que les droits et les libertés de chaque citoyen congolais soient respectés.

Lutter contre l’impunité
Ce soutien financier et politique, souligne le communiqué de l’ambassade, est une traduction de l’engagement profond de la Belgique pour le respect des droits de l’homme, la lutte contre l’impunité et la protection des civils.

« La Belgique attache beaucoup d’importance à l’expression du pluralisme, à un espace politique ouvert et au respect des principes démocratiques parmi lesquels la liberté d’expression, la liberté d’information et le droit d’association. Elle veut ainsi soutenir un processus démocratique inclusif menant à la tenue d’élections transparentes, libres et justes », indique le communiqué.

Forum des As/Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :