Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Centenaire de l’église Kimbanguiste, Guy Loando accomplit sa promesse faite à Simon Kimbangu

Published

on

Le sénateur Guy Loando Mboyo a rehaussé de sa présence les festivités marquant le centenaire de l’église Kimbanguiste ce mardi 6 avril 2021 dans la cité sainte de Nkamba, située dans le district de Mbaza- Ngungu, province du Kongo Central. Un séjour qui a été mis à profit pour mener quelques actions socio-économiques et scientifiques.

Par sa présence, le sénateur Guy Loando a réalisé sa promesse faite au Représentant légal et chef spirituel de l’église Kimbanguiste, Simon Kimbangu Kiangani, le 19 mars dernier, lors d’une visite de fraternité. Sa présence s’est inscrit aussi dans le cadre de sa participation à la construction du musée inauguré ce mardi 6 avril.

Guy Loando engagé aux côtés de l’Eglise Kimbanguiste

L’histoire d’amour entre le sénateur Guy Loando et l’Eglise Kimbanguiste a commencé lorsque le Représentant légal de cette église, Simon Kimbangu Kiangani avait lancé un appel à la solidarité pour la construction du musée de cette église dans le cadre de son centenaire.

Appel auquel a répondu le président de la Fondation Widal. D’après lui, « l’amour est une promesse, une promesse est une dette et une dette, seuls les honorables l’acquittent. Aussi l’engagement est ce qui transforme une promesse en réalité ».

Ainsi, dès son second voyage pour Nkamba dans le cadre de festivités du centenaire, les fils et filles du Kongo Central informés de l’arrivée du sénateur Guy Loando, se sont mobilisés comme un seul homme pour l’accueillir.

Les uns tenaient à le recevoir dans le cadre de la Fondation Widal qui se caractérise par sa solidarité et l’humanisme dans le but de soulager tant soit peu la misère des congolais.

Fonds de commerce doté à 600 femmes

A Kasangulu, il était accueilli par une foule en liesse. Ici, la cellule de la Fondation Widal de cette cité a organisé une cérémonie de renforcement des capacités en faveur de femmes commerçantes.

Joignant l’utile à l’agréable, le sénateur Loando en a profité doter un fonds de commerce à 600 femmes de Kasangulu dans le cadre de sa vision de l’autonomisation de la femme par l’entrepreneuriat.

Aussi, le corps scientifique de l’Université Kongo de Mbanza-Ngungu l’a invité au lendemain de la publication de l’ouvrage « Le Congo d’après » afin d’animer une conférence- débat.

Face au corps académique et étudiants venus nombreux assister à ce rendez-vous pris depuis des mois, le sénateur Guy Loando était en phase aux attentes de cette classe scientifique qui a posé des questions d’ordre politique et sociale.

Dans son intervention, il s’est appesanti sur la loi Loando en examen au Sénat, qui concerne la valorisation de la recherche scientifique et de l’innovation technologique.

D’après l’orateur, Il en va sans dire que la création de l’Agence nationale de la valorisation des résultats des recherches scientifiques (ANAVAR) est d’une importance capitale pour la RDC qui ne peut se développer sans que l’Etat congolais s’engage formellement à promouvoir les chercheurs nationaux.

Satisfait, le recteur de l’Université Kongo, le professeur Gamela a promis son soutien pour la promotion de la loi Loando.

Il a aussi plaidé pour la mise en valeur de son Institution Universitaire qui manque cruellement du matériel dans plusieurs facultés (Médecine, Agronomie, etc.) afin de dispenser une meilleure formation aux filles et fils de la RDC.

Facture d’hospitalisation de 50 femmes payée

L’élu de la Tshuapa, a également mis à profit son séjour dans le Kongo Central pour assister les victimes d’une pluie diluvienne qui s’était abattue à Mbanza-Ngungu au mois de février 2021. Pluie qui avait causé de pertes en vies humaines et de nombreux dégâts matériels, laissant une trentaine de familles sans abri.

En plus de cette action de solidarité, l’initiateur de la Fondation Widal a aussi répondu à l’appel de désespoir de cinquante femmes retenues à l’Hôpital général de référence de Sona-Nkulu pour n’avoir pas payé leurs factures après l’accouchement.

Le sénateur s’est vite dépêché sur le lieu où il a rencontré le médecin directeur de cet Hôpital, auprès de qui l’engagement du Sénateur de payer les factures médicales de ces femmes a été pris et honoré.

L’arrivée du sénateur Guy Loando Mboyo dans la cité Sainte de Nkamba démontre le profond respect qu’il a vis-à-vis des hommes et des femmes, quel que soit leur classe politique, leur appartenance religieuse mieux leur tribu.

Mitterrand MASAMUNA

Sur le même sujet :

RDC : Guy Loando soutient le projet construction d’un Musée Kimbanguiste à Nkamba

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito