Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Centrale de Kakobola, Tshisekedi insiste pour l’électrification des villes de Kikwit, Gungu et Idiofa avant fin avril 2023

Avatar of La Rédaction

Published

on

RDC : Centrale de Kakobola, Tshisekedi insiste pour l'électrification des villes de Kikwit, Gungu et Idiofa avant fin avril 2023

Le Président de la République Démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi, a instruit le Ministre congolais des Finances, Nicolas Kazadi, de débloquer les fonds nécessaires correspondant à la contrepartie de la République Démocratique du Congo (RDC) dans la construction de la Centrale hydroélectrique de Kakobola.

Il s’est exprimé ainsi lors de la dernière réunion hebdomadaire du Conseil des Ministres du vendredi 10 juin 2022.

D’après Patrick Muyaya, Ministre de la Communication et Médias, le Président de la République, Félix Tshisekedi, a également instruit le Ministre des Finances, avec tous ses services, d’examiner les possibilités d’accorder toutes les facilités nécessaires au contractant pour que les villes de Kikwit, Gungu et Idiofa soient effectivement alimentées en électricité produite par la Centrale de Kakobola avant fin avril 2023.

Par ailleurs, Patrick Muyaya a révélé que dans le souci de finaliser les travaux de construction de la Centrale hydroélectrique de Kakobola, le Président Félix Tshisekedi a relancé, à travers une mission diligentée en Inde, la coopération entre les deux pays.

Ce processus a en effet abouti à l’obtention, de la part du Gouvernement de l’Inde, du règlement heureux des dossiers mis en veilleuse, notamment celui de la construction des lignes et réseaux de distribution de la Centrale de Kakobola
dans la province du Kwilu.

Le Ministre des Ressources Hydrauliques et Électricité, en mission officielle dans la province du Kwilu, a été chargé d’inspecter, d’évaluer l’état d’avancement de ces travaux relancés et d’en assurer un suivi efficace pour leur achèvement dans le délai annoncé.

Rappelons que les travaux de construction de la Centrale de Kakobola ont été lancés il y a déjà 10 ans.

Ce marché avait été confié à la société indienne Angélique International Limited, pour un investissement de 42 millions de dollars.

La République Démocratique du Congo devrait, quant à elle, apporter une enveloppe de 10 millions USD de contrepartie dans la construction de cette Centrale hydroélectrique d’une puissance de 9,3 Mégawatts.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV