Connect with us

a la une

RDC : des écrivains congolais s’engagent pour la protection de l’environnement

Published

on

RDC : des écrivains congolais s’engagent pour la protection de l’environnement 1

Le mouvement littéraire « les Révoltés de la plume » et les éditions Elondja » ont initié une matinée littéraire autour de la protection de l’environnement. L’institut Français Halle de la Gombe a servi de cadre le 5 juin 2019.

D’après les organisateurs, cette activité avait pour objectif d’encourager les auteurs congolais à se servir de leurs écrits pour sensibiliser la population Congolaise à protéger son environnement le plus immédiat.

Un débat a eu lieu autour du Roman intitulé « Le Départ » du Professeur Ghislain TSHIKENDWA qui met en exergue le travail des agriculteurs. L’auteur a souhaité voir l’implication de la jeunesse congolaise dans ce combat qui touche la planète entière.

Le président du mouvement littéraire les « Révoltés de la plume », le poète Harris Kasongo, a quant à lui exhorté les hommes de culture à agir en faveur de notre planète en posant des actes concrets à ce sujet.

La conseillère principale du chef de l’Etat en matière juridique, le professeur Nicole BWATSHA qui a pris part à cette activité, a rassuré l’assistance que l’environnement est une préoccupation majeure pour le Président de la République Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi, comme exprimé au sommet de Nairobi au mois de mars dernier.

Il sied de noter que « Les Révoltés de la plume » est un mouvement fondé par des jeunes à Kinshasa depuis une décennie, il milite pour la promotion de la littérature sous toutes ses formes, la reconnaissance du travail des écrivains en RDC et la promotion des valeurs de la Francophonie.

En son sein, il regroupe écrivains, lecteurs, journalistes, et amoureux de la culture littéraire.

Harris KASONGO

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement