Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : deux morts suite à un éboulement de sol dans une carrière minière à Kolwezi

Published

on

Deux personnes (creuseurs artisanaux) ont perdu la vie à la suite d’un éboulement de sol, le mardi 27 juillet 2021, dans une carrière de Mutoshi à Kolwezi, chef-lieu de la province du Lualaba.

Pour l’heure, les deux corps se trouvent à la morgue de l’hôpital de référence de Mwangeji alors que les trois autres personnes, rescapées, sont en soins dans un centre d’urgence de Mutoshi, a indiqué un responsable d’une Coopérative d’encadrement des creuseurs artisanaux au Lualaba à l’issue de l’audience lui accordée par le Ministre provincial des Mines, Jean-Marie Tshizainga Sanama.

« C’est au site de Kandimba dans une zone rouge barricadée que cet éboulement s’est produit. Nos frères n’ont pas voulu respecter les mesures de sécurité, raison pour laquelle cet éboulement est arrivé et a causé deux morts, les trois rescapés étant en soins à l’hôpital », a expliqué Petit-Petit, responsable d’une Coopérative d’encadrement des creuseurs artisanaux au Lualaba.

D’après lui, des cas similaires se produisent régulièrement dans des carrières du Lualaba, et les creuseurs n’ont plus de sites pour l’exploitation artisanale.

« La société Chemaf a d’ailleurs demandé à ce que les creuseurs puissent quitter son site d’exploitation, et a, pour ce faire, donner un site tampon pour les creuseurs artisanaux », a fait savoir Petit-Petit, responsable de la coopérative minière COMIAKOL.

Pour sa part, le Ministre provincial des Mines du Lualaba, Jean Marie Tshizainga Sanama, a indiqué qu’une zone tampon constituant le site d’hébergement est en vue pour soulager les creuseurs artisanaux du site de Mutoshi.

Il faut noter que ces cas sont très courants dans les mines non seulement au Lualaba mais sur toute l’étendue du territoire national.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito