Connect with us

a la une

RDC : élections, Nangaa réceptionne 157 camions à Dar Es Salaam

Published

on

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Corneille Nangaa vient de réceptionner, ce jeudi 8 octobre 2018 au port de Dar Es Salaam en Tanzanie, 157 camions de type 4×4 et 6×6 «tout-terrain» de marques SinoTruck et Howo dont quelques citernes et depaneuses destinés à assurer la logistique électorale dans la partie Sud et Est de la République démocratique du Congo.

« Nous sommes venus ici dans le cadre de la supervision de l’acquisition de la logistique électorale que nous avions entamée il y a peu. Vous savez que Dar Es Salaam est un port qui reçoit un flux important de navires. Notre démarche consiste à échanger avec les autorités tanzaniennes en vue de faciliter la célérité dans le processus de dédouanement», a déclaré Corneille Nangaa à Zoom Eco.

En effet, ces camions accompagnés de quatre conteneurs de pièces de rechange constituent le deuxième lot (après celui de 150 déployé dans la partie ouest) de la dotation du gouvernement congolais à la Centrale électorale pour faciliter le transport du matériel électoral dans les fins fonds de la République.

Vue de quelques uns des 157 camions de la CENI garés au port de Dar Es Salaam.

D’après les experts de la CENI, faisant partie de la délégation conduite par Corneille Nangaa, il s’agit des engins adaptés aux conditions de praticabilité routière des l’arrière-pays.

Après un entretien concluant avec l’administrateur général de l’Autorité tanzanienne des ports (ATP), le président de la CENI s’est rendu sur place pour se rendre compte de l’effectivité du dédouanement de ces camions.

A partir de ce vendredi 9 novembre 2018, des chauffeurs tanzaniens vont commencer l’acheminement de ces camions aux frontières congolaises. Et ce, conformément à la réglementation routière de la Tanzanie.

«A partir de ces différents points, 157 chauffeurs congolais prendront le relais pour conduire ces camions vers Lubumbashi, Bunia, Goma, … bref, toute la partie du sud-est et orientale de la RDC», a rassuré Corneille Nangaa.

Vue d’un des camions citernes de la CENI au port de Dar Es Salam Salaam.

Pour la CENI, il s’agit du dernier virage de déploiement des matériels qui devrait rassure davantage le peuple congolais de la tenue des élections le 23 décembre 2018.

«Nous sommes très à l’aise par rapport à nos deadline. Le gouvernement nous met en condition au regard des obligations qui sont les siennes. Nous nous acquittons ainsi de nos obligations et le pari sera relevé», a conclu Corneille Nangaa.

La questeure-adjointe, Nadine Mashika Tshishima et des experts de la CENI commis à cette mission font partie de la délégation du président de la CENI.

Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :