Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : En 10 mois, la ville de Kinshasa a bénéficié de plus de 202,3 millions USD au titre de rétrocession

Published

on

En dix (10) mois, le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a transféré 404,9 milliards de Francs congolais (CDF), un montant estimé à plus de 202,3 millions de dollars américains à la ville province de Kinshasa au titre de rétrocession dûe aux provinces.

D’après le rapport mensuel des états de suivi budgétaire, au cours cette période, les prévisions budgétaires quant à la rétrocession due à la ville de Kinshasa ont été fixées à 307,4 milliards CDF soit plus de 153,6 millions de dollars américains au taux budgétaire de 2041 pour un dollar américain.

Suivant ces données du ministère du Budget, il se dégage un taux d’exécution budgétaire pour la rétrocession de la ville de Kinshasa de l’ordre de 131,7 % du montant total attendu.

De ce résultat, il s’observe un écart négatif (dépassement) budgétaire évalué à 31,7%. Ce qui représente 48,7 millions de dollars américains au cours de la période sous revue.

S’agissant de la répartition de cette enveloppe du Gouvernement central, le même document indique que la grande proportion de cette somme a été affectée à la rémunération soit un montant total de 359,1 milliards de CDF.

Les autres dépenses de la ville province de Kinshasa se présentent comme suit: les dépenses liées aux investissements en faveur des Provinces et Entités territoriales décentralisées se chiffrent à hauteur de 3 031 384 950 milliards de CDF et 42 718 606 409 milliards de CDF utilisés dans le cadre du fonctionnement des provinces.

Pour l’ensemble de l’année 2021, les prévisions budgétaires au titre de rétrocession pour la ville de Kinshasa ont été fixées à hauteur de 368 939 905 933 milliards de CDF.

Il faut par ailleurs noter que la ville de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, et siège des institutions du pays, bénéficie mensuellement d’une somme de deux (2) millions de dollars américains du Gouvernement central pour appuyer les travaux de l’embellissement de ville dans l’opération « Kin Bopeto ».

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito