Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : face à la démographie galopante à Kinshasa, la SFI oeuvre pour l’accès au logement

Avatar of La Rédaction

Published

on

Expo Beton 2021

Selon les experts en démographie, la ville de Kinshasa, la capitale de la République Démocratique du Congo est habitée actuellement par près de 12 millions d’âmes. En 2030, cette population risque de doubler avec plusieurs conséquences dont certaines se font déjà sentir. C’est le cas de difficultés de mobilité, les embouteillages, la gestion des immondices, les difficultés liées au logement malgré le boom immobilier actuel, la desserte en eau potable, en électricité, à la scolarisation, la prise en charge des malades dans les hôpitaux, l’alimentation et à la sécurité avec l’insuffisance des policiers en nombre.

La Société Financière Internationale (SFI), filiale du groupe de la Banque mondiale propose une solution face à cette démographie de plus en plus galopante.

Au cours d’un atelier de haut niveau organisé lors du Salon EXPO BÉTON 2021, le Directeur régional de la SFI pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Aliou Maiga, s’est exprimé au nom du Groupe de la Banque mondiale en visioconférence.

Aliou Maiga a souligné les efforts du Groupe de la Banque Mondiale pour renforcer le secteur du logement en Afrique subsaharienne.

La SFI prépare en effet un ambitieux programme pour favoriser l’accès au logement en RDC.

En prévision du lancement prochain de ce programme inédit de haute portée sociale, la SFI a co-organisé, le 2 décembre 2021, au Musée national de Kinshasa, en marge des assises du Salon EXPO BÉTON 2021, un atelier de haut niveau qui a réuni des Ministres clés, des développeurs du secteur privé et des institutions financières locales et internationales ainsi que des organismes de régulation pour décrypter les dernières tendances du marché du logement en RDC.

Cet atelier s’est penché également sur les opportunités d’investissement dans le secteur du logement et les défis affectant le financement, la production et la commercialisation à grande échelle de logements.

L’atelier a été subdivisé en deux sessions.

Dans le premier groupe, les participants ont débattu autour du thème « Institutions financières : Solutions innovantes pour débloquer l’accès au financement du logement/hypothèque en RDC ».

Ici, il était question d’explorer les nouvelles tendances dans le financement du logement (à la fois pour la demande et l’offre).

Ce panel s’est tenu avec des représentants de la Caisse Régionale de Refinancement Hypothécaire (CRRH), la Banque de l’Habitat du Sénégal (BHS), Rawbank RDC, BOA RDC, Activa RDC et la Banque Centrale.

En deuxième lieu, les panélistes ont abordé le thème « Promoteurs immobiliers du secteur privé : Défis et succès dans la réalisation de projets résidentiels. »

Les organisateurs ont saisi cette opportunité pour revenir sur les défis spécifiques qui empêchent la réalisation effective des projets résidentiels dans le pays, les obstacles liés à l’infrastructure en général.

Notons que ce panel était composé de promoteurs immobiliers locaux et internationaux et de l’équipe EDGE de l’IFC.

Il convient de rappeler que cet atelier a connu la participation des représentants du Gouvernement tels que le Ministre d’Etat, Ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, Pius Mwabilu Mbayu Mukala, le Ministre des Affaires Foncières, Aimé Sakombi Molendo, et le Ministre des Finances, Nicolas Kazadi.

Agnès KAYEMBE

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito