Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Fely Samuna propose 6 mesures d’accompagnement pour réussir la levée de fonds (Makutano Master Class)

Published

on

En sa qualité de chef d’entreprises, Fely Samuna a été invité, ce samedi 24 avril 2021, à partager son expérience avec les participants de Master Class initié par le Think Thank Makutano.

Au regard des échecs essuyés durant son parcours, ce dernier propose la conjugaison de 6 mécanismes comme structures d’accompagnement dans la démarche pour la levée de Fonds.

Fely Samuna est actuellement Managing Director de First & Future Entreprise. Il est aussi Directeur Général de Congo Parking service et l’un des fondateurs d’Ingenious City.

D’après son expérience, les investisseurs ont plusieurs modes de financement et de fonctionnement qu’il faudra nécessairement maîtriser avant de se lancer dans la levée des fonds.

« Avant de lever des fonds, il faut d’abord se poser les questions pourquoi, quand et comment lever les fonds ? », dit-il.

C’est ainsi qu’il suggère les mécanismes ci-après :

1° La question à se poser en tant que porteur de projet: êtes-vous un porteur de projet sérieux ou de qualité ?

Cette question fait suite à un constat, souligne cet orateur de Master Class de Makutano.

« Dans notre écosystème entrepreunarial, il se rend compte que les choses traînent parce qu’on n’a pas de bons porteurs de projets », a indiqué le patron de Congo Parking service.

2° L’État congolais est défaillant

Cet entrepreneur note une nette absence de législation, des lois en faveur l’entrepreunariat.

Il propose que le Parlement accompagne ce secteur et il encourage les députés à aller jusqu’au bout avec le projet de loi en cours d’examen sur la startup act.

3° La fiscalité

Ici, précise Fely Samuna, beaucoup préfèrent créer des ONG que des PME pour fuir la fiscalité qui est asphyxiante. Ainsi, il estime qu’il faut plutôt créer une fiscalité qui soit progressive car les trois premières années d’une PME ou startup sont très déterminantes pour sa survie. Avec une fiscalité progressive, elles pourront s’en sortir.

4° La Banque Centrale du Congo (BCC)

Samuna estime que la BCC a aussi une part de responsabilité.

Il invite la Banque Centrale du Congo à faire de nouvelles réglementations pour permettre aux fonds d’investissement d’opérer normalement.

5° Les entrepreneurs

Il encourage la création de nouvelles entreprises mais seulement il faut que chacun ait une valeur ajoutée pour faire la différence avec les entreprises déjà existantes et évoluant dans le même secteur.

6° Les incubateurs

Les incubateurs ont aussi un rôle majeur à jouer dans l’accompagnement des entreprises et startups.

« Ils sont là comme des conseillers techniques qui vous accompagnent dès les premiers pas de votre entreprise maturité », explique-t-il.

En ce qui concerne les types d’investissements, Fely Samuna en a épinglé quelques-uns tels que le business Angels qui apporte non seulement de l’argent mais aussi son carnet d’adresses.

Les modes d’investissements se rapportent au Crowd funding et au fonds d’investissement.

Fely Samuna a déjà créé 8 entreprises dont deux ont fait faillite.

S’appuyant sur son expérience, cet entrepreneur a exhorté les participants à ce Master Class de lui emboîter les pas.

Nadine FULA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito