Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Guy Loando lance la campagne de vulgarisation et mise en œuvre de la PNAT à Kinshasa

Published

on

Après les villes de Kisangani dans la Tshopo, Buta dans le Bas-Uélé et Gbadolite dans le Nord-Ubangi, le Ministre d’Etat, Ministre de l’Aménagement du Territoire, Guy Loando Mboyo, a procédé au lancement de la campagne de vulgarisation et de mise en œuvre de la Politique nationale d’aménagement du territoire (PNAT), le samedi 16 octobre 2021, au salon Rouge de l’Hôtel du Gouvernement à Kinshasa.

C’était en présence notamment de la Ministre d’Etat en charge de la Justice, Rose Mutombo, du Ministre de la Santé publique, Hygiène et Prévention, Dr Jean-Jacques Mbungani et du Vice-Ministre des Transports, Marc Ekila.

Cette campagne vise à permettre à la population de Kinshasa de s’approprier la réforme de l’Aménagement du Territoire et la mise en œuvre la Politique Nationale d’Aménagement du Territoire afin de répondre aux défis de l’affectation, l’occupation et l’utilisation des espaces, des ressources naturelles du sol et sous-sol ainsi que le développement durable de la ville de Kinshasa et ses milieux péri-urbains.

D’après le Ministre d’État Guy Loando Mboyo, l’Aménagement du territoire est l’un des piliers du programme du Gouvernement conduit par le Premier Ministre Sama Lukonde.

De ce fait, il est un secteur clé dans le développement du pays. D’où l’importance de cette campagne de vulgarisation qui s’inscrit dans la vision du Chef de l’Etat congolais, Félix Tshisekedi qui met au centre de la gouvernance, le bien-être de la population.

Dans son speech, le Ministre d’État, Ministre de l’Aménagement du Territoire, Guy Loando Mboyo a rappelé que le processus de la réforme de son secteur a été lancé depuis juin 2017 dans l’objectif de doter le pays d’une Politique Nationale d’Aménagement du Territoire, d’une Loi relative à l’Aménagement du Territoire, d’un Schéma National d’Aménagement du Territoire et des Guides Méthodologiques pour l’élaboration des Plans Provinciaux et Locaux d’Aménagement du Territoire.

Au finish, cette réforme, a-t-il renchéri, devra aboutir à l’instauration d’un cadre institutionnel capable de mener à bon escient les différentes activités liées à la planification, l’affectation, l’utilisation et à l’occupation de l’espace du territoire national.

Guy Loando Mboyo a annoncé que sur instruction du Premier Ministre, le Gouvernement de la République, dans le cadre des fonds de contrepartie, a débloqué un acompte important pour poursuivre les activités de la réforme de son secteur.

Toujours selon le Ministre d’Etat, à ce jour, deux instruments importants ont été produits à savoir, la PNAT adoptée par le Conseil des ministres et le projet de Loi relative à l’Aménagement du Territoire, retenu parmi les matières de la session de Septembre à l’Assemblée nationale.

Parlant de l’économie de la PNAT, Guy Loando a souligné que ce document comprend sept axes entre autres:
la Promotion des grandes infrastructures structurantes et intégratrices du territoire ; la Recherche d’une redistribution rationnelle et équitable sur le territoire national des équipements et des services sociaux de base; le Développement et l’aménagement agro-rural et renforcement des complémentarités villes-campagnes et l’Amélioration des cadres juridique et institutionnel de l’aménagement du territoire.

Patrick BOMBOKA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito