Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Jean-Pierre Lihau sensibilise les cadres de la Fonction publique au bien-fondé des réformes de l’administration

Avatar of La Rédaction

Published

on

RDC Jean Pierre Lihau sensibilise les cadres de la Fonction publique au bien fondé des réformes de ladministration

Le Vice-Premier Ministre chargé de la Fonction publique, Jean-Pierre Lihau, a organisé, le mercredi 15 février 2023, au salon bleu de l’hôtel du Gouvernement à l’attention des Secrétaires généraux, des Inspecteurs et des Directeurs généraux des services publics de l’Etat, une séance d’orientation axée sur la politique générale de la réforme de l’Administration publique.

Dans son mot, Jean-Pierre Lihau a expliqué les différentes réformes entreprises pour le redressement de l’administration publique.

« Mon objectif est de vous sensibiliser aux grands enjeux de la réforme et de la modernisation de l’Administration actuelle en cours; susciter l’appropriation des responsables administratifs que vous êtes autour des actions prioritaires pilotées par la Fonction publique et rappeler à chacun les valeurs de référence de l’agent public et vous armer moralement et techniquement d’outils indispensables à la bonne gestion des ressources humaines et des services publics sous vos responsabilités respectives. », a expliqué Jean-Pierre Lihau.

Le patron de la Fonction publique a fait savoir aux Secrétaires généraux, Directeurs et Inspecteurs généraux que la Fonction publique tombée malade depuis des lustres nécessite une véritable thérapie de choc pour la guérir et l’amener à jouer son rôle de moteur de croissance et de développement dont le peuple a besoin.

« Notre Administration connaît un cadre juridique obsolète et majoritairement inappliqué, un cadre organique non uniforme et inadéquat par rapport au besoin réel en ressources humaines, la non maîtrise des effectifs, la non mise à la retraite des agents éligibles entraînant un cumul de près de 350 000 agents à retraiter, des recrutements et promotions en grade irrationnels, l’absence d’une politique de rémunération et des avantages sociaux dignes des commis de l’État, l’hyper matérialisation entrainant une lourdeur des procédures et une lenteur dans la prise des décisions, un effritement des valeurs citoyennes, de la conscience patriotique, la précarité du fonctionnaire et de ses conditions de travail entraînant des prestations de faible qualité. », a décrit Jean-Pierre Lihau.

A tous les responsables des services publics, Jean-Pierre Lihau attend l’exemplarité de chacun et l’observance stricte des principes édictés dans le code d’éthique et de la déontologie professionnelle de l’État.

« C’est pour cela que chacun sera appelé dans les minutes qui suivent à la signature de l’acte d’engagement éthique, sous la coordination de l’Observatoire de surveillance de l’éthique et de la déontologie professionnelle (OSCEP). Je serai implacable face aux cas avérés de violation systématique des dispositions légales et réglementaires ainsi que des instructions susmentionnées, tout comme je ne pourrai pas hésiter d’encourager ceux qui se seront distingués dans l’exercice de leur fonction, conformément aux dispositions de l’article 99 du statut. », a martelé Jean-Pierre Lihau.

Remerciant le Vice-Premier Ministre, et Ministre de la Fonction publique, les Secrétaires généraux se sont engagés non seulement à respecter et à faire respecter les textes qui régissent l’agent public de l’État; mais aussi à accompagner le Gouvernement dans toutes les actions relatives à la réforme de l’Administration publique.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV