Connect with us

a la une

RDC : la jeunesse dispose d’une expertise nationale avérée dans le secteur minier

Published

on

La jeunesse congolaise dispose d’une expertise nationale avérée notamment dans le secteur minier. L’entreprise Kibali Gold Mine qui l’a compris, depuis le lancement de ses activités en RDC, n’a cessé de recourir à cette expertise dans tous ses départements. L’envoyée spéciale de Zoom Eco a rencontré, ce 25 juillet 2018, quelques contractants congolais, en pleine activité, dans la cité de Doko- Durba.

Nous avons commencé cette série de rencontres par Inter Oriental Builders (IOB) SARL. Cette entreprise est spécialisée dans l’exploration, la construction des ponts, des maisons, des routes et le transport des matériaux de construction ainsi que des produits miniers.

C’est IOB, sous le leadership de Feni Matsando, qui a construit la centrale hydroélectrique d’Azambi située à 18 Km de Doko- Durba. Elle est construite avec une main d’œuvre essentiellement congolaise.

 

Le deuxième contractant, c’est MD Services que dirige Monsieur Didi Mudogo. Spécialisée dans la gestion des ressources humaines dans le secteur minier, cette société s’est distinguée dans la qualité de ses services.

Grâce à la confiance de Kibali, MD services emploi actuellement 1 000 agents parmi lesquels des nationaux et des expatriés.

Elle a même signé de contrats de partenariats avec certaines entreprises étrangères qui lui fournissent la main s’ouvre des expatriés, selon le besoin et le marché.

Orezon Drilling dirigée par Pacifique Kahasha est ce troisième contractant national avec qui nous avons échangé. Cette entreprise de renommée internationale s’occupe de forage et exploration dans les sites miniers. Elle développe des activités à Durba/Doko en République Démocratique du Congo, en Tanzanie et en Éthiopie. L’un de ses principaux atouts c’est la possession des installations de maintenance bien équipées dans tous ses centres opérationnels ainsi que la disponibilité sur les sites des pièces de rechange.

Le tout dernier, c’est Doko cleaning and maintenance services (DCMS) dirigé par Roger Abotome. Sa Spécialité se résume en trois mots : maintenance, entretien et nettoyage. Par nettoyage, cette société fait allusion à tous les travaux des surfaces. Par entretien, elle évoque la propreté de bâtiments et des machines dans des grandes mines souterraines sans oublier la climatisation. En ce qui concerne la maintenance, elle assure également la plomberie et l’électricité.

Quel est le secret se tous ces contractants nationaux ?
Tous sont unanimes : l’expertise, la compétence, une bonne formation et un bon management. Ces atouts font que ces jeunes entrepreneurs gagnent de grands marchés, jadis chasse gardée des expatriés.

Nombreux sont ceux qui invitent les autorités congolaises de réaliser combien cette main d’œuvre peut être utilisée pour non seulement promouvoir l’entreprenariat local mais aussi résorber le taux de chômage, renflouer le trésor public grâce aux taxes et impôts de tous ces entrepreneurs congolais.

Nadine FULA | Envoyée spéciale à Doko-Durba

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :