Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : La Snel et Ivanhoe Mines signent un protocole d’accord pour la rénovation d’une partie d’Inga II

Published

on

La société minière Ivanhoe Mines Energy a signé un protocole d’accord avec la Société Nationale d’Électricité (Snel) afin de moderniser la turbine 5 du complexe hydroélectrique d’Inga II.

L’annonce a été faite le 26 avril 2021 par la société mère, Ivanhoe Mines. Objectif : obtenir les 162 MW d’énergie produite par l’installation afin d’alimenter le complexe de cuivre Kamoa-Kakula et son usine de traitement associée, tous deux en construction actuellement en République Démocratique du Congo (RDC).

« Ce nouvel accord d’approvisionnement en électricité est une étape importante dans notre parcours de durabilité, car il fournira à Kamoa-Kakula un accès prioritaire à un total de 240 mégawatts d’électricité propre et renouvelable provenant des turbines modernisées des centrales hydroélectriques de Mwadingusha et d’Inga II », a commenté Ben Munanga, directeur général d’Ivanhoe Mines Energy.

Signalons par ailleurs que la société a déjà entamé la rénovation de la centrale hydroélectrique de Mwadingusha, afin de participer également à l’alimentation de la mine.

Au finish, cette dernière doit générer 78 MW pour les deux premières phases de production de cuivre à Kamoa-Kakula.

Olivier Kamo

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito