Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : l’administration publique dotée des matériels informatiques pour le recensement biométrique des fonctionnaires de l’Etat

Published

on

Le Vice-Premier Ministre, Ministre de la Fonction publique, Modernisation de l’administration et Innovation du service public, Jean-Pierre Lihau, a doté, le jeudi 16 septembre 2021, l’Administration publique, de plusieurs kits informatiques et électroniques.

Cette dotation devra contribuer au recensement biométrique des fonctionnaires de l’Etat. Ce, dans le but de maîtriser les effectifs des agents et la masse salariale à débloquer mensuellement.

D’après Jean-Pierre Lihau, ces matériels résultent de la collaboration avec la Banque mondiale par le truchement du Projet de Réforme et de Rajeunissement de l’Administration Publique (PRRAP).

Pour lui, cette action s’inscrit dans le cadre de la réforme de l’administration publique portée par le Gouvernement de la République.

« Ces matériels reçus de la Banque mondiale, par le truchement du Projet de Réforme et de Rajeunissement de l’Administration Publique (PRRAP), s’inscrivent dans le cadre de la réforme de l’administration publique portée par le Gouvernement de la République. Il y a lieu de souligner que le recensement biométrique qui devient irréversible à la fonction publique va permettre au Gouvernement de la République de maîtriser les effectifs des agents et la masse salariale à débloquer mensuellement », rapporte les services de de communication du Ministère de la Fonction publique.

La même source renseigne qu’avec ces kits, le recensement de tous les agents deviendra une réalité en vue de doter le pays d’un fichier de référence toiletté de l’administration publique.

Ces matériels sont notamment composés des ordinateurs personnels portables, des imprimantes, des lecteurs d’empreintes digitales, des scanners, et des caméras.

« Ainsi, avec ces kits, le recensement biométrique de tous les agents deviendra une réalité en vue de doter le pays d’un fichier de référence toiletté de l’administration publique étant donné que le développement socio-économique d’un pays est toujours porté par son administration publique qui en constitue une épine dorsale. C’est dans cette optique que le patron de la Fonction publique s’est engagé, depuis son arrivée à la tête de ce ministère, à relever ce défi qui passe par le redressement de l’administration publique sans laquelle aucun développement n’est possible en RDC », peut-on lire dans cette dépêche du ministère de la Fonction publique.

La même source renseigne que ce recensement biométrique qui sera effectué sur toute l’étendue du pays va permettre de détecter les agents fictifs, les doublons, les cumulards et ceux qui utilisent le matricule d’emprunt.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito