Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : L’APLC publie un livre blanc à l’attention de son personnel appelé à observer la culture de l’intégrité

Published

on

L’Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption (APLC), a, dans un document publié le 16 avril 2021 intitulé « livre blanc de l’employé », invité ses agents et travailleurs à la culture de l’intégrité.

Ce document se veut un manuel de référence qui permet aux agents de se familiariser avec la philosophie de gestion de l’Agence.

Les dirigeants de cette Agence rattachée à la présidence congolaise invitent les agents et travailleurs à une stricte observance des règles de travail édictées.

Pour la Direction de communication de l’APLC dirigée par Madame Chouna Lomponda, ce document se veut un outil permettant aux agents de se familiariser avec l’institution, comprendre sa philosophie, les valeurs et politiques qui font de l’APLC une institution majeure dans le changement des comportements et des mentalités nationales.

« Vous faites partie de l’un des secteurs le plus essentiels et sensibles du pays, la lutte contre la corruption. Rejoindre une telle institution, c’est non seulement une fonction, mais c’est aussi accomplir un devoir, un acte patriotique. C’est choisir une carrière noble et gratifiante qui va contribuer au changement des comportements et des mentalités nationales », peut-on lire dans ce document intitulé livre blanc de l’APLC.

La volonté du Coordonnateur, Maître Ghislain Kikangala, est de compter parmi les Agences les plus exemplaires, possédant une culture d’excellence forte.

« Notre slogan exprime notre engagement à renforcer l’intégrité et notre objectif qui est de réduire de façon significative la corruption à l’horizon 2030. Plus qu’un engagement, un devoir qui se traduit dans nos actions, mais aussi dans le comportement de notre personnel et celui de nos agents » , indique la directrice de communication de l’APLC.

Au regard de son code ethique, l’Agence interdit formellement à ses agents de toucher à une gratification venant d’un fournisseur, visiteur ou un hôte de marque sans autorisation préalable de la direction.

Dix valeurs caractérisent la culture institutionnelle de l’Agence de Prévention et de Lutte contre la corruption.

1) La confiance : l’Agence dit faire confiance à chaque travailleur pour dire ce qu’elle pense et faire ce qui est prévu ;

2) L’intégrité et l’honnêteté doivent guider les actions, les valeurs et le travail de l’Agence;

3) l’Excellence: l’Agence attend de chacun de ses agents et travailleurs afin de cultiver la culture de l’excellence ;

4) la rapidité de réaction: l’Agence entend donner suite rapidement aux demandes;

5) la coopération: l’Agence travaille en équipe pour prendre des décisions informées et réfléchies qui lui permettent de réaliser des buts communs ;

6) le respect: l’Agence dit vouloir traiter l’autre comme soi-même. « Chacun d’entre nous mérite, la courtoisie et le respect professionnel », indique le document;

7) le plaisir: « nous travaillons consciencieusement et nous avons du plaisir. Nous désamorçons les situations difficiles dans le respect », explique le document;

8) la concentration: l’Agence pense mettre à profit toute son énergie et toutes ses ressources pour atteindre ses objectifs ;

9) la transparence: « nous instaurons une culture juste, équitable et transparent », indique le livre blanc;

10) l’audace: l’Agence encourage l’audace d’entreprendre et l’esprit d’innovation dans l’intérêt collectif.

En outre, l’APLC interdit notamment l’usage de l’alcool ou de la drogue mais aussi le fait de fumer à l’intérieur de l’Agence.

Il également interdit, entre autres, aux agents de recevoir des appels téléphoniques pendant les heures de travail et tant d’autres recommandations inscrites dans le livre blanc de l’Agence de prévention et la lutte contre la corruption.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito