Quantcast
Connect with us

a la une

RDC: le Gouvernement investit plus de 200 000 USD pour l’adduction d’eau avec un réservoir de 32 m3 à Kenge

Published

on

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) est passé à la phase de mise en œuvre du programme de développement à la base de 145 territoires.

C’est dans ce cadre que le Premier Ministre congolais, Jean-Michel Sama Lukonde, a fait le déplacement de la province du Kwango, précisément au chef-lieu Kenge, ce samedi 9 octobre 2021, pour donner le go à cette série d’actions à impact rapide pour concrétiser la volonté exprimée par le Chef de l’État congolais, Félix-Antoine Tshisekedi, lors de la deuxième réunion du Conseil des Ministres du Gouvernement des warriors.

Pour ce coup d’envoi, le Gouvernement Sama Lukonde a financé trois projets prioritaires dans la ville de Kenge.

Projet d’adduction d’eau motorisée à la Mission catholique de Bukanga Lonzo

Considérée comme l’un des besoins sociaux de base, l’eau est une denrée rare à Kenge. D’où le Gouvernement central de la RDC a résolu d’appuyer le projet d’adduction d’eau motorisée de Bukanga Lonzo pour un coût global estimé à 204 000 dollars américains.

Selon le Secrétaire Général au Développement rural, Ir Georges Koshi Gimeya, ces travaux exécutés par l’Office National de l’Hydraulique Rurale devraient être réalisés dans trois mois en 9 étapes ci-après :

1° captage de la source d’eau ;
2° construction d’un bac d’accumulation ;
3° pose de la pompe pour le refoulement ;
4° source d’énergie : un groupe électrogène ;
5° refoulement sur 3 km;
6° construction d’une tour de 8 m de hauteur ;
7° pose d’un réservoir de 32 m3;
8° distribution sur un réseau de 2 km;
9° construction des bornes fontaines à 4 robinets à travers la cité de Lonzo.

A en croire l’ingénieur Georges Koshi, le Gouvernement a déjà décaissé 100% des fonds nécessaires sur ressources propres.

Projet d’entretien de la route de desserte agricole de Fatundu

A partir de la Route Nationale numéro 1, le Gouvernement s’emploie à remettre en état 95 km de chaussée en allant vers Fatundu dont 25 km de réhabilitation et 70 km d’entretien par la méthode HIMO (Haute Intensité de la main d’oeuvre).

Exécutés par l’Office des Voies de Desserte Agricole du ministère de Développement rural (OVDA), ces travaux vont coûter plus ou moins un (1) de million de dollars américains.

Projet de construction des bâtiments administratifs de l’Administration du Territoire

Toujours dans le cadre du projet de développement à la base, le Gouvernement central s’engage à construire deux bâtiments administratifs dont un bureau pour l’Administrateur du Territoire et le second pour les services de sécurité notamment la police ou la DGM.

Patrick BOMBOKA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito