Quantcast
Connect with us

a la une

RDC: le ministre de l’ESU plaide pour la réactivation de la prime de recherche pour enseignants

Published

on

Le ministre congolais de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU), Mohindo Nzangi, a proposé la réactivation de la prime de recherche pour les enseignants de son secteur.

Il a soulevé la question au cours de la troisième réunion du Conseil des ministres tenue ce vendredi 14 mai 2021 par visioconférence sous la houlette du Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde.

Ces lignes budgétaires, bien que prévues dans la Loi des Finances de l’exercice en cours, restent non mouvementées. Au grand désarroi des chercheurs du secteur de l’ESU.

En conséquence, la recherche scientifique semble en veilleuse au sein des établissements supérieurs et universitaires.

Il s’observe que des chercheurs se démènent, à titre personnel très souvent, autant qu’ils peuvent, pour réaliser leur production scientifique.

Au regard des défis qui se présentent au niveau du secteur de l’ESU, entre autres, la qualité de la formation dispensée aux étudiants congolais, il s’avère urgent de redonner vie à la recherche scientifique.

L’Etat congolais devrait ainsi, avec une réelle volonté politique soutenue, trouver des voies et moyens pour relancer la prime de recherche afin de motiver les corps scientifique et académique à se mettre à la tâche dans des conditions requises.

En effet, le premier pas consisterait, comme le propose le ministre Muhindo Nzangi, à exécuter d’abord les budgets prévus. Une façon de relancer la machine et poursuivre ensuite la réflexion sur les mécanismes de financement de la recherche scientifique dans les universités et instituts supérieurs en République Démocratique du Congo.

Patrick BOMBOKA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito