Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : les cinq mesures proposées par le ministère de la Santé pour lutter contre la 4ème vague de Covid-19

Avatar of La Rédaction

Published

on

RDC : les cinq mesures proposées par le ministère de la Santé pour lutter contre la 4ème vague de Covid-19 1

Le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, Jean-Jacques Mbungani, a fait part aux membres du Gouvernement réunis en Conseil des Ministres, le vendredi 26 novembre 2021, de l’augmentation de cas de contamination à la Covid-19 en Europe et de la découverte d’un nouveau variant en Afrique Australe.

À cet effet, le Ministre de la Santé a proposé au Gouvernement cinq mesures pour prévenir une cette nouvelle vague. Il s’agit notamment de :

1° La restriction des mouvements des personnes : possible confinement, renforcement du couvre-feu, limitation des rassemblements, réaménagement du travail dans l’Administration ;

2° La surveillance renforcée au niveau des frontières avec notamment des Tests Rapides antigéniques ou PCR rapide à l’entrée et à la sortie ;

3° La surveillance génomique : identification et caractérisation moléculaire des variants préoccupants venant de l’extérieur ou de l’intérieur ;

4° La standardisation de la prise en charge au niveau des Centres de Traitement Covid- 19 à travers des protocoles de prise en charge médicale, fourniture des médicaments et bombones d’oxygène aux hôpitaux et amélioration de la référence médicale ;

5° La sensibilisation et la promotion des gestes barrières : lavage des mains, port du maque et distanciation sociale.

Selon le Ministre de la Communication et Médias, Porte-parole du Gouvernement, Patrick Muyaya Katembwe,
« ces mesures feront l’objet d’une réunion du Comité Multisectoriel de riposte pour examen et approbation avant leur mise en œuvre ».

« Elles devraient être complétées par la vaccination qui, elle, pourra nous ramener progressivement à une vie normale », a-t-il souligné.

De son côté, le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a réitéré, à ce sujet, l’appel du Président de la République à la population à se faire vacciner. Car, la vaccination demeure l’alternative la plus efficace pour éradiquer la Covid- 19 à côté des gestes barrières qui doivent rester de mise, a-t-il insisté.

AGNÈS KAYEMBE

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito