Quantcast
Connect with us

a la une

RDC: Les conventions détenues par les confessions religieuses seront bientôt revisitées, annonce le Ministre de l’EPST

Published

on

Avant la rentrée scolaire prochaine, il est possible que le Gouvernement congolais et les Confessions religieuses revisitent les conventions qui les lient depuis 1977 dans le secteur de l’Enseignement Primaire, secondaire et Technique (EPST).

C’est le Ministre de l’EPST, Tony Mwaba, qui l’annonce à l’ouverture de l’Atelier axé sur les états des lieux de son secteur en provinces, ce vendredi 23 juillet 2021, à l’Hôtel Sultani, à Kinshasa.

« Le monopole de l’éducation appartient à l’Etat. Les partenaires de l’éducation ne peuvent pas supplanter l’État. Ils doivent suivre les normes sécrétées par le pouvoir central. », a-t-il martelé.

Dans son allocution d’orientation des travaux, le Ministre Tony Mwaba a indiqué que l’atelier doit aider à identifier tous les problèmes qui minent le secteur de l’EPST en provinces et proposer des pistes de solutions pour orienter ses futures décisions.

Le Ministre Mwaba pense qu’il faut changer des méthodes pour redorer l’image ternie du secteur qui se trouve, selon lui, au banc des accusés.

Il entend en effet impulser un vent nouveau suivant une approche de gouvernance axée sur les résultats. Une recommandation d’ailleurs mise en exergue au niveau de l’exécutif national.

« Je suis entrain de vous engager dans la politique de rupture », dit le Ministre Mwaba aux Ministres provinciaux.

Et d’ajouter : « Suivant les axes du Programme d’actions, j’ai la mission du redressement de l’EPST; pérenniser et consolider la mise en œuvre de la gratuité de l’Enseignement de base. »

A son avis, il n’est pas exclu que le changement soit imposé au regard de l’ampleur des défis à relever.

Cependant, reconnaît le Ministre Mwaba, il ne peut pas travailler seul et obtenir les résultats escomptés.

« J’ai besoin d’une armée des hommes et des femmes pour réussir ma mission », a-t-il exhorté les participants à l’atelier.

Patrick BOMBOKA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito