Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : l’Union européenne débloque une aide de 18,3 millions d’euros en faveur des déplacés internes

Avatar of La Rédaction

Published

on

images 61

La délégation de l’Union européenne en République Démocratique du Congo a annoncé, le lundi 30 janvier 2023, le décaissement de 18,3 d’euros pour venir en aide aux déplacés, victimes des atrocités commises dans les provinces de l’Ituri, du Nord-Kivu, du Sud-Kivu et du Tanganyika.

«La dégradation dramatique de la situation humanitaire à l’Est du Congo et les déplacements forcés provoqués par les combats ces derniers jours, de dizaines de milliers de civils supplémentaires, notamment des femmes et des enfants, sont au cœur de toutes nos préoccupations
et de nos interventions, dont ces nouveaux financements», souligne l’Ambassadeur de l’Union
européenne auprès de la RDC, Jean-Marc Châtaigner.

Selon un communiqué de la délégation de l’Union européenne en République Démocratique du Congo, cette enveloppe de l’ordre de 18,3 millions d’euros se répartit de la manière suivante :

• € 9 millions vont être mis en œuvre par le Programme d’Alimentation Mondiale (PAM) pour répondre aux
besoins alimentaires via des distributions de cash à usage multiple pour les personnes déplacées internes dans les provinces du Nord-Kivu, du Sud-Kivu, de l’Ituri ainsi que du Tanganyika;

• € 7 millions vont être mis en œuvre, de façon concomitante, par l’UNICEF par la mise en place d’un appui
nutritionnel aux enfants en bas-âges.

• A cela s’ajoute € 2,3 millions destinés à la réponse à l’urgence humanitaire dans le territoire de Nyiragongo (autour de Goma). Ce financement visera à répondre à l’épidémie de choléra dont les premiers cas ont été signalés dans et autour des sites de déplacés, en facilitant l’accès à de l’eau potable et des infrastructures sanitaires aux populations.

Ce financement vient s’ajouter aux € 25 millions engagés par l’Union européenne (INTPA) en octobre 2022 et dont une partie sert à renforcer la sécurité alimentaire, par le développement de filières agricoles, dans le paysage de Virunga afin d’alimenter la ville de Goma et les zones rurales environnant le parc.

Ces différents appuis sont une réponse à la crise alimentaire mondiale provoquée par la guerre en Ukraine
et répondent aux principes de solidarité, d’aide d’urgence et d’accessibilité, qui caractérisent la réponse de l’Union européenne au problème mondial de sécurité alimentaire. Ils font également partie de la réponse globale de l’Union européenne à la dégradation de la situation sécuritaire et humanitaire
dans l’Est de la RDC.

Flory Musiswa/Stagiaire

Advertisement

Edito

ZoomEco TV