Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Nicolas Kazadi inscrit son mandat aux Finances dans la logique de servir le peuple d’abord

Published

on

Le nouveau ministre des Finances, Nicolas Kazadi a inscrit son mandat dans la logique de servir le peuple d’abord. L’argentier national a réitéré cet engagement patriotique lors de sa prise des fonctions le 28 avril 2021.

Conscient du rôle essentiel que ce ministère devra jouer dans la mise en œuvre du Programme du Gouvernement de l’Union sacrée de la Nation tel qu’inspiré par le Chef de l’Etat, Nicolas Kazadi entend ne ménager aucun effort pour relever ces défis.

« Nous sommes là pour servir dans la logique de servir le peuple d’abord, servir l’Etat sans s’asservir au pouvoir tels est la devise du compagnon du devoir », a-t-il déclaré.

En effet, le Ministère des Finances intervient de manière transversale dans l’action de ce Gouvernement spécialement dans le domaine des finances publiques tant en ressources propres, en financement extrabudgétaire qu’en appuis budgétaires.

C’est ainsi que Nicolas Kazadi et tout son cabinet ainsi que toute l’administration sous sa charge devront s’activer à mobiliser des recettes additionnelles non prises en compte dans le budget 2021.

La mise en œuvre des réformes fiscales a impact immédiat, le recours aux financements innovants et l’utilisation de certains comptes spéciaux font également partie de la stratégie gouvernementale visant à combler le gap de 14 milliards USD financement de son programme dont le coût global est estimé à 36 milliards USD.

Bien plus, la mobilisation du reliquat sur le Contrat Chinois dont le montant est de deux milliards USD sur trois ans, la conclusion du Programme à moyen terme avec le FMI pour déclencher la Facilité élargie de crédit (FEC) d’un import de 1,6 milliard USD sur trois ans ainsi que l’obtention du reliquat de 800 millions USD de la Banque mondiale pour l’appui à la gratuité de l’enseignement
primaire sont également des dossiers prioritaires du nouveau Ministre des Finances.

Au cours de la cérémonie de remise et reprise, le ministre entrant des Finances, Nicolas Kazadi a félicité son prédécesseur, Sele Yalaghuli pour la redynamisation du bon du trésor comme source de financement de la trésorerie.

Le nouveau ministre des finances a également exprimé son engagement de servir la nation avant tout.

« Nous saluons les efforts que vous avez fait en redynamisant le bon des trésors, comme sources de financement de la trésorerie de l’Etat et plus globalement les efforts que vous entrepris pour participer au réchauffement avec la communauté financière internationale. Mon devoir et celui de l’équipe qui m’accompagnera est de consolider ce présent et de construire l’avenir », a renchéri Nicolas Kazadi.

Pour sa part, le ministre sortant Sele Yalaghuli, a indiqué que Nicolas Kazadi a été le « choix qui répond à ce qu’on dit l’homme qu’il faut à la place qu’il faut. »

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito