Quantcast
Connect with us

a la une

RDC: Paul Kagame parmi les 6 Chefs d’État invités à la Conférence sur la « Masculinité positive » à Kinshasa

Published

on

Après avoir réuni, depuis le mercredi 24 novembre 2021, au Palais du Peuple de Kinshasa, des dirigeants et décideurs africains dont le Président Zambien pour le DRC-Africa Business Forum, le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, a accueilli, ce jeudi 25 novembre 2021, six Chefs d’Etat africains qu’il a invités pour participer au Sommet des Chefs d’Etat sur la « Masculinité positive ».

Arrivé dans la nuit du mercredi 24 novembre 2021, le Président du Sénégal Macky Sall a passé sa première nuit à Kinshasa.

Un peu plus tard dans la même soirée, Kinshasa a accueilli le Président du Ghana Nana Akufo-Ado.

Ce jeudi matin, différentes délégations ont été accueillies pour le même sommet.

Premier annoncé, le Président Paul Kagame a atterri autour de 10 heures. Il sera suivi par le Président du Togo Faure Gnansigbe Eyadema et du Président de la République du Congo, Denis Sassou Nguesso.

Préoccupés par la situation en Éthiopie, les Présidents kenyans et sud-africains seront représentés au niveau ministériel comme l’ont fait le Maroc et le Gabon.

La Présidente honoraire du Liberia, Helen Johnson, fait aussi partie des invités du Chef de l’Etat congolais, Felix Tshisekedi.

Organisé sous le haut patronage du Président de la République et Président de l’Union Africaine, en collaboration avec la Commission de l’Union Africaine, la Conférence des Hommes sur la Masculinité positive a pour objectif d’adopter une Déclaration de l’Union Africaine pour mettre fin aux violences faites aux Femmes et aux Filles.

Elle a aussi une particularité: l’engagement des Hommes, notamment celui des Chefs d’Etat et de Gouvernement pour apporter des réponses adaptées à ce fléau.

Bien avant ce sommet prévu à l’Hôtel du Fleuve, le Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo va recevoir en tête-à-tête au Palais de la Nation ses homologues venus répondre à son invitation.

Patrick BOMBOKA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito