Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Recettes douanières, la DGDA compte mettre en place des paramilitaires pour lutter contre la fraude

Published

on

La Direction générale des douanes et accises (DGDA) compte former des paramilitaires au niveau des frontières afin de lutter efficacement contre la fraude douanière en République Démocratique du Congo (RDC). C’est ce qu’a révélé le Directeur général de la DGDA, Jean Baptiste Nkongolo Kabila, le lundi 2 août 2021 à Kinshasa.

C’était à l’occasion de l’ouverture des échanges dans le cadre de la présentation des prévisions des recettes de l’État pour l’exercice 2022.

Cette nouvelle approche de la DGDA s’inscrit dans le cadre de la mise en place de nouvelles batteries pour maximiser les recettes de l’État. Ce, dans la philosophie tracée par le ministre des Finances il y quelques jours, lors de la signature du contrat de performance entre les régies financières et le ministère de tutelle.

« Nous comptons recruter et former des jeunes sous forme des paramilitaires pour lutter contre la fraude douanière au niveau de nos frontières. On doit commencer à arrêter des personnes qui traversent frauduleusement la frontière avec des marchandises afin d’accroitre les recettes de l’Etat », a déclaré le Directeur général de la DGDA.

À en croire Jean Baptiste Nkongolo Kabila, dix bureaux frontaliers seront également informatisés avec le logiciel Sydonia World. Il s’agit entre autres des bureaux de Mbandaka, Ilebo, Moba, Lufu, Tshikapa et autres.

« Cette activité sera rendue possible grâce à l’appui financier du Fonds monétaire international (FMI) », a ajouté Jean Baptiste Nkongolo Kabila.

Il faut noter que les prévisions budgétaires de l’exercice 2021 de la DGDA ont été revues à la hauteur de 2 997,77 milliards de francs Congolais contre les prévisions initiales de 2 606,7 milliards de francs congolais, soit un accroissement de 15%.

D’ici décembre 2021, la DGDA compte mobiliser 1 696,72 milliards de francs congolais, soit 51% des prévisions annuelles.

Olivier KAFORO

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito