Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Sama Lukonde au Caire en Égypte pour les derniers réglages avant le lancement des travaux de la cité « Kitoko New City »

Published

on

À la tête d’une forte délégation gouvernementale, le Premier ministre congolais, Jean-Michel Sama Lukonde, séjourne depuis le lundi 26 juillet 2021 dans la capitale égyptienne.

Ce déplacement de Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge s’inscrit dans le cadre d’une visite de travail avant le lancement des travaux de la cité « Kitoko New City ».

Dès son arrivée, le Chef du Gouvernement congolais a eu des échanges avec des consortiums des investisseurs et hommes d’affaires égyptiens membres du groupe égyptien INCOME.

Ces opérateurs économiques égyptiens sont intéressés à investir en République Démocratique du Congo où s’offrent plusieurs opportunités d’investissement dans plusieurs secteurs socio-économiques, notamment la construction de la nouvelle extension de la capitale Kinshasa « Kitoko New City ».

Il sied de signaler que ce programme est le résultat des accords bilatéraux signés entre les deux Chefs d’Etat (Egypte-RDC) lors de la visite du Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo auprès de son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi, au Caire, il y a 6 mois.

Il faut aussi noter que ces projets sont très importants pour les deux pays.

La première étape du séjour égyptien du Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde est la visite du village intelligent situé dans la province de Gizen où est faite la présentation audiovisuelle du plan directeur de la nouvelle ville « Kitoko New City ».

Dans cette ville, seront construits, rappelons-le, le plus grand hôpital au standard international, le Palais présidentiel ainsi que le noyau industriel pour la transformation locale des produits manufacturés.

Le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde est à la tête d’une délégation constituée des Ministres d’Etat de l’Urbanisme et Habitat Pius Mwabilu et celui de l’Aménagement du Territoire Guy Loando, du Ministre des Affaires Foncières Aimé Sakombi Molendo ainsi que du Conseiller spécial du Chef de l’Etat en charge d’investissements, Jean-Claude Kabongo.

Regroupés dans un consortium, des investisseurs et hommes d’affaires égyptiens ont démontré leurs différentes réalisations et leurs capacités de travailler avec les banques internationales dans la réalisation de ce projet.

Ces investisseurs disent aussi être prêts à investir également dans la construction des routes de desserte agricole et à soutenir le développement durable avec les énergies renouvelables.

Les nouvelles technologies de l’information et de la communication sont aussi prises en compte dans ces échanges.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito