Quantcast
Connect with us

a la une

RDC: vers la définition d’une nouvelle politique des terres

Avatar of La Rédaction

Published

on

BEAF601B 01D8 4F7C AC06 871E7FB534A0

Le Ministre des Affaires Foncières et Président du Comité de la Réforme Foncière, Aimé Sakombi Molendo Sakombi, a présidé, le mercredi 17 novembre 2021, la cérémonie de clôture de l’Atelier national de validation du draft du document de politique foncière.

Tout en remerciant les participants à ces travaux, le Ministre Molendo Sakombi a loué la qualité du travail abattu pour doter la République Démocratique du Congo d’un instrument aussi utile pour son développement par le secteur foncier.

0064C0CC 6693 411C 831A 123D1C658EDE

Organisées avec le concours de plusieurs partenaires dont ONU-Habitat, les assises menées au niveau du ministère des Affaires Foncières que pilote Aimé Sakombi Molendo par l’entremise de la Commission nationale de la Réforme Foncière (CONAREF) visent à doter la République Démocratique du Congo d’une politique foncière intégrant les réalités socio-économico-culturelles propres à chaque province.

Tenues du 15 au 17 novembre 2021, ces assises ont été précédées en amont d’une série d’ateliers au niveau des provinces au cours desquels il a été présenté et discuté un draft du document de la nouvelle politique foncière du pays. C’est au cours de ces ateliers provinciaux que les inputs locaux ont été discutés et pris en compte.

Il a été en effet question, durant les trois (3) jours des travaux de Kinshasa, de faire un dernier échange et, de valider le document final de politique foncière nationale qui devrait orienter la prochaine Loi foncière.

Notons que cette réforme arrive 50 ans après la mise en vigueur du texte légal devenu obsolète.

A ce sujet, de nombreux experts du secteur foncier ont toujours plaidé pour la révision de la politique des terres en République Démocratique du Congo en raison d’innombrables inadéquations dans la loi foncière de 1973 par rapport aux multiples mutations observées dans plusieurs domaines.

Patrick BOMBOKA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV