Quantcast
Connect with us

a la une

Haut-Katanga : hausse de prix de l’essence à la pompe, un litre passe de 2 100 à 4 000 CDF à Lubumbashi

Avatar of La Rédaction

Published

on

Haut-Katanga : hausse de prix de l'essence à la pompe, un litre passe de 2 100 à 4 000 CDF à Lubumbashi 1

Vendu à la pompe précédemment à 2 100 Francs congolais, soit près d’un dollar américain, le litre d’essence est passé à 4 000 Francs congolais soit 2 dollars américains à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga.

Ce produit pétrolier enregistre ainsi une hausse de prix de près de 90% sur le prix initial.

Certains opérateurs économiques du secteur de distribution des produits pétroliers dans le ville de Lubumbashi justifient la flambée de prix par la fermeture de plusieurs stations-services non en règle sur décision du Gouvernement congolais. Ce qui a d’abord occasionné la rareté de ce produit puis une hausse vertigineuse du prix de l’essence dans le chef-lieu de la province du Haut-Katanga.

Notons qu’un moratoire de 3 mois avait été accordé aux opérateurs non règle par le Ministre des Hydrocarbures afin qu’ils se conforment à la réglementation.

Pour le Chef du Bureau technique de la Division provinciale des hydrocarbures, Ilunga Mwilude, c’est « l’incivisme fiscal » qui est à la base de la rupture des stocks des produits pétroliers dans toute la province du Haut-Katanga.

Comme à l’accoutumée, la hausse du prix de l’essence a toujours un effet négatif sur les prix du transport en commun dans les grandes agglomérations.

En conséquence, pour une course précédemment effectuée à 1 000 CDF les usagers sont souvent exposés aux caprices des taximen qui fixent des prix bien plus élevés que d’ordinaire.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito