Quantcast
Connect with us

a la une

Monde : le prix de la tonne du cuivre augmente légèrement à 10 247 USD

Avatar of La Rédaction

Published

on

Mitterrand MASAMUNA

Le cuivre, l’un des principaux produits miniers exportés en République Démocratique du Congo (RDC), observe une tendance haussière sur le marché international pour la semaine allant du 28 mars au 1er avril 2022.

D’après les analyses des experts de la Commission nationale des mercuriales du ministère de Commerce extérieur, ce produit devrait se vendre à 10 247 USD cette semaine contre 10 017,80 USD la tonne la semaine dernière.

Ainsi, la tonne du cuivre devrait enregistrer un écart positif de prix de l’ordre de 229,7 USD sur le marché international au cours de la période considérée.

En effet, le prix du cuivre reprend de l’ascenseur cette semaine après avoir connu une chute considérable sur le marché le semaine dernière en enregistrant un écart négatif de prix de l’ordre de 511,2 USD.

Signalons que le cuivre n’est pas le seul produit minier exporté de la RDC à connaître une embellie de prix sur le marché international au cours de cette période.

A en croire le même document, le prix du zinc devrait aussi augmenter cette semaine à 3 902 USD la tonne contre 3 833 USD la tonne la semaine passée, dégageant ainsi un écart de prix positif de 69,2 USD.

Bien que disposant d’importantes réserves de matières premières, la République Démocratique du Congo pêche par sa gouvernance dans ce secteur, rapportent les observateurs de l’ONG Natural Resource Governance Institute (NRGI) dans un rapport publié récemment.

D’après l’Indice de gouvernance des ressources naturelles 2021, la gouvernance de l’industrie minière de 7 pays sur 13 est « faible » ou « insuffisante » notamment la République Démocratique du Congo.

Ainsi, le gouvernement congolais devrait améliorer sa gouvernance minière pour profiter de la situation reluisante du marché des produits tels que le cuivre, le cobalt, le zinc.

Les autorités congolaises feraient mieux de penser à mettre sur pied des raffineries afin que le pays profite pleinement de ses richesses du sous-sol.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito