Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : A&M Développement Group se propose d’injecter 1,3 milliard USD pour la relance de Congo Airways

Avatar of La Rédaction

Published

on

b9470320 abd5 4ea7 9c6a 9ce9e90db2ca

Au bord de la faillite, la compagnie aérienne nationale Congo Airways pourrait se sauver avec l’injection de 1,3 milliard de dollars américains de la part de A&M Développement Group. C’est qui a été convenu le 2 mars 2023 au Palais de la Nation à Kinshasa entre la partie congolaise représentée par le Directeur de cabinet du Président de la République, Guylain Nyembo Mbwizya, assisté par deux Conseillers principaux, M. PayPay Mathe et M. Mike Mukeba.

D’après une dépêche de la présidence de la République, le Directeur général adjoint ad intérim de Congo Airways, Jean-Claude Mubenga, a signé pour la partie congolaise en présence de la Ministre d’État, Ministre du Portefeuille, Madame Adèle Kahinda, du Ministre intérimaire des Transports et Voies de communication, Ekila Likambo Marc, du Président du Conseil d’administration de Congo Airways, et du Directeur Général de l’Autorité de l’aviation civile (A.A.C).

De son côté, Dr Khaled Sadek, C.E.O (Chief exécutif officer) a signé pour le compte de l’investisseur A&M Développement Group.

Notons que ce protocole d’accord arrive à point nommé au vu de la situation que traverse Congo Airways.

Lancée avec quatre appareils, la compagnie aérienne de la République Démocratique du Congo ne dispose plus d’un seul appareil opérationnel.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV