Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Baisse de prix des surgelés, le Gouvernement envisage une voie de sortie dans 6 semaines

Published

on

Face aux caprices des importateurs des produits surgelés, le Gouvernement congolais envisage des mesures pour inonder le marché des produits surgelés dans les prochains jours.

C’est qui ressort de la réunion hebdomadaire du Comité de conjoncture économique pour la surveillance de la situation socio-économique du pays du jeudi 9 septembre 2021. Une réunion présidée par le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde.

D’après le Ministre d’État, Ministre du Plan, Christian Mwando Nsimba, qui a fait l’économie de ces échanges, des dispositions ont été prises pour arriver à la baisse effective des prix des produits surgelés en République Démocratique du Congo.

« Il faut également signaler que le Comité, sous le leadership du Premier Ministre, s’est penché précisément sur la question des surgelés. A ce propos, le Premier Ministre a donné des instructions pour que toutes les dispositions soient prises afin que d’ici à 6 semaines au maximum, le marché soit inondé de manière à permettre effectivement la baisse des prix, comme il a été convenu. A cet effet, le Ministre de l’Economie a été instruit de prendre des dispositions de manière à permettre également l’accès au marché d’importation aux importateurs congolais afin de permettre que les prix soient abordables d’ici à la fin de l’année », a souligné Christian Mwando.

Plusieurs mois après l’annonce de la baisse de prix des produits surgelés sur le marché de la République Démocratique du Congo par le gouvernement, rien n’est encore fait.

Le constat reste le même malgré plusieurs réunions tenues à ce sujet par le Ministre national de l’Economie.

D’après les derniers travaux tenus entre les experts du ministère de l’Economie et les représentants des importateurs des produits surgelés, membres de la Fédération des Entreprises du Congo, une baisse de 30% devrait être appliquée sur ces produits surgelés.

Ci-dessous, les prix concertés entre les parties:

Cuisses de poulet (10Kg): 15,9 USD;
Poulet entier (10 Kg): 15,5 USD;
Côtes de porcs (10Kg): 16,8 USD;
Chinchards : 1,44 USD/Kg.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito