Connect with us

a la une

RDC : CBN planche sur le rôle des chambres de commerce dans le développement

Published

on

Le réseau international Congo Business Network a tenu son quatrième événement en ligne le 5 janvier 2019 sur Cisco WebEx de 18h00 à 19h30 heure de Kinshasa. Cette activité d’une longue série a porté sur le thème : « le rôle des chambres de commerce dans le développement du Congo. »

Plus de 140 personnes avaient confirmé la participation sur LinkedIn Events, selon les organisateurs. Cette conférence a mis en relation des présidents des chambres de commerce de la diaspora avec des entrepreneurs au Congo.

Émile Luhahi Osumba, président de la Chambre du Commerce entre la Suisse et la RDC à Genève ; Cedric Longange Ingongomo, président de la Chambre du Commerce du Congo en Grande Bretagne à Londres ; et Fabrice Ntompa Ilunga, président de la Jeune Chambre du Congo-Kinshasa au Québec à Montréal ont respectivement exposé sur les sujets liés au fonctionnement de la chambre de commerce et ce que les investisseurs doivent connaître pour investir dans quelques secteurs promoteurs au Congo.

Bernard Malaba Tshienda, directeur chez Ingenious City, a assuré la modération de ce quatrième événement en ligne sur les chambres de commerce. Ingenious City est une plateforme d’incubateur et un espace de co-working qui a pour vocation de réunir les acteurs de l’entrepreneuriat dans le pays.

Cedric Longonge Ingongomo a parlé du travail que fait sa chambre de commerce pour accompagner les investisseurs au Congo afin de contribuer au développement au-delà de ce que le gouvernement peut faire. Et Émile Luhahi Osumba s’est penché sur ce que les entrepreneurs de la diaspora doivent faire pour réussir dans le business au Congo. Il leur a recommandé de trouver un partenaire local au lieu d’essayer de se lancer dans les activités par les investissements sans connaître la réalité du terrain dans un secteur.

De son côté, Godelieve Fataki, basée à Bruxelles, a conseillé les participants de s’impliquer plus dans le monde des affaires au Congo par entrepreneuriat afin de proposer des solutions très spécifiques.

Messieurs Ntoudi Mouyelo, basé à Singapour et originaire du Congo Brazzaville, et  Louis Bena, basé au Canada, étaient parmi les participants à cet événement très attendu par les professionnels et les entrepreneurs de la diaspora.

La RDC est un gigantesque pays en chiffres. Selon les dernières statistiques de McKinsey & Company, sa population est de 87 millions de personnes. En d’autres termes, c’est le quatrième pays le plus peuplé d’Afrique, derrière le Nigeria (190), l’Ethiopie (105) et l’Égypte (97). Le Congo, qui a 2,34 millions de kilomètres carrés, est le deuxième plus grand pays d’Afrique par sa superficie après l’Algérie. Comparé à la Belgique, le Congo est 80 fois plus grand par sa taille géographique.

Les événements en ligne ont trois objectifs : connecter la diaspora aux professionnels et aux entrepreneurs sur terrain au Congo ; partager la connaissance et l’expertise dans un secteur d’activité économique ; et créer des opportunités de réseautage en temps réel par vidéo sur Cisco WebEx parmi les participants.

Ce premier événement de 2019 a été organisé en collaboration avec les trois chambres de commerce. Et Noel K. Tshiani, président de Agere Global, a utilisé LinkedIn Events, un nouveau système digital d’organisation des événements professionnels, pour envoyer et confirmer les invitations.

Congo Business Network a eu un accès exclusif à cette nouvelle fonctionnalité malgré son accessibilité jusqu’à présent encore limitée à très peu des entrepreneurs à San Francisco et à New York. C’est un réseau international des professionnels et des entrepreneurs congolais. Sa mission est de connecter les professionnels et les entrepreneurs de la diaspora afin d’agir pour contribuer au développement économique du Congo.

Gérard KANGOMBE | Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :