Connect with us

a la une

RDC : contentieux pétroliers–Etat, une ultime réunion prévue ce mercredi

Published

on

RDC : contentieux pétroliers–Etat, une ultime réunion prévue ce mercredi 1

[EXCLUSIF] – Le contentieux existant entre les opérateurs pétroliers et l’Etat congolais sera au centre d’une ultime réunion prévue ce mercredi 26 décembre 2018. Il porte sur l’ensemble de la dette et de compensations dus aux principaux opérateurs du secteur par le gouvernement central. La facture globale serait de plusieurs millions de dollars américains.

D’après une source crédible, cette réunion se tiendra autour du ministre d’Etat en charge de l’Economie nationale. Le ministre des Hydrocarbures et celui des Finances ainsi que le gouverneur de la Banque centrale du Congo y prendront également part.

Le non respect des engagements et/ou les retards dans leur concrétisation par l’Etat réduit la capacité financière des principales sociétés pétrolières opérant en RDC de procéder au renouvellement de leurs stocks à l’étranger. D’où, leur fonctionnement opérationnel en négatif.

Bien plus, les pétroliers sont, depuis des mois, demandeurs de la pratique de la « vérité des prix » afin de leur permettre de faire tourner leur business correctement plutôt que subir une régulation des prix avec des engagements difficilement réalisables de la part du gouvernement.

A RE(LIRE) : carburant, hausse du prix du litre de 130 CDF dès ce dimanche 17 novembre (document)

Dans le milieu d’opérateurs pétroliers, l’option d’une éventuelle hausse du prix du litre de carburant à la pompe est à l’ordre du jour. Il se peut que la question fasse également l’objet d’échange dans le cadre de la réunion de ce mercredi.

Cette ultime réunion devra permettre aux opérateurs pétroliers non seulement de faire l’évaluation de la situation mais aussi d’avoir des réponses précises et concrètes de l’Etat à l’ensemble de leurs préoccupations. A défaut, ils pourraient recourir aux moyens de pression existants.

Emilie MBOYO | Zoom Eco  

Edito

Advertisement