Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Le commerce sino-congolais a atteint 4, 2 milliards USD entre janvier et avril 2021

Published

on

La coopération sino-congolaise se porte bien. C’est l’Ambassadeur de Chine en République Démocratique du Congo qui l’a affirmé devant quelques médias reçus, le mercredi 2 juin 2021, à sa résidence à la Gombe à Kinshasa.

Comme retombées de cette bonne coopération, le commerce bilatéral entre les deux pays a atteint 4,2 milliards USD rien que pour les quatre premiers mois de l’année 2021.

D’après l’Ambassadeur Zhu Jing, bientôt 50 ans que la Chine et la RDC ont noué de partenariat de coopération et d’amitié. Et cette coopération se porte à merveille, plusieurs évidences ne sont plus à démontrer.

Primo, sur le plan du commerce bilatéral.

En 2020 les deux pays ont réalisé 19 milliards USD avec un excédent de 5 milliards en faveur de la RDC.

Aussi, du mois de janvier à avril 2021, le commerce sino-congolais a atteint 4, 2 milliards USD avec une croissance annuelle de 4,6%.

Secundo, les investissements chinois en RDC.

D’après toujours le diplomate chinois, les investissements chinois ont atteint une croissance depuis 6 ans, comparé à l’année 2015.

Tertio, sur le plan sanitaire.

Ici, plusieurs actions ont été entreprises par la Chine en faveur non seulement de la République Démocratique du Congo mais aussi d’autres pays du continent africain.

D’abord, la Chine a mis en place un dispositif pour tous les ressortissants congolais résidant en Chine en vue de se faire vacciner volontairement et gratuitement.

La Chine a aussi proposé ses vaccins aux autorités congolaises et les discussions sont en cours.

Le pays de Mao Zedong a proposé ses vaccins à une quarantaine de pays africains évalué à 2 millions USD. Et la Chine est prête à offrir 3 millions USD pour soutenir les pays en développement après la crise de Covid-19.

Enfin, la Chine a offert 300 millions de doses de vaccins à la communauté internationale via Covax.

Quarto, infrastructures.

La coopération sino-congolaise se matérialise aussi avec les différentes infrastructures financées par les entreprises chinoises.

Notons que cet échange avec quelques responsables de médias de Kinshasa était une occasion pour l’Ambassadeur chinois de raffermir les relations de coopération déjà existantes.

Hormis le sujet ayant trait avec la Chine, les échanges ont également porté sur l’actualité de l’heure, notamment la proposition du Président Tshisekedi de revisiter tous les contrats miniers, propos que soutient totalement la Chine.

S’agissant de la candidature de la République Démocratique du Congo comme membre non permanent au Conseil de sécurité de l’ONU, la Chine promet son soutien en tant qu’ami de longue date.

En bon ami compatissant au malheur qui a frappé la population de Goma, la Chine promet son soutien via la Croix-Rouge chinoise qui va apporter une aide humanitaire dans les tous prochains jours. Le temps pour eux d’identifier les besoins, le nombre des sinistrés et trouver un accord avec les autorités congolaises.

Nadine FULA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito