Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : le Gouvernement mise sur la réduction du chômage sur l’ensemble du territoire national

Published

on

Le nouveau Gouvernement de République Démocratique du Congo veut accélérer la réalisation des investissements à haute intensité de main-d’œuvre afin de réduire le chômage qui bat son plein sur l’ensemble du territoire national.

Pour faire face à ce défi, la nouvelle équipe gouvernementale compte miser sur la création des activités génératrices des revenus dans les milieux rural et urbain pour combattre la vulnérabilité mais aussi l’exode rural qui caractérise le pays.

Le Gouvernement entend également donner plus de pouvoir à l’Office national de l’emploi (ONEM) en renforçant l’obligation pour les entreprises de recruter via ONEM et rappeler à ce dernier l’obligation de respecter sa mission et veiller au respect des règles relatives à la protection de la main d’œuvre nationale par les entreprises.

Le Gouvernement congolais compte à cet effet:

1° contrôler et limiter l’octroi des dérogations accordées aux sociétés en matière de recrutement en faveur des expatriés, une décision qui défavorise la main d’œuvre locale.

2° Dans la même logique, le Gouvernement veut mettre en place une politique destinée à l’accompagnement et à l’assistance sociale des personnes démunies, vulnérables ainsi que celles vivant avec handicap.

3° Il faudra également miser sur la vulgarisation de l’importance du planning familial en vue de résorber le phénomène « enfants de la rue » ou « shegués » et créer des centres d’action sociale en leur faveur.

5° Ainsi, le Gouvernement souhaite mettre en place, en collaboration avec les autorités provinciales et locales, une véritable politique multidimensionnelle de lutte contre le désœuvrement des jeunes et le phénomène des enfants de la rue.

6° Il sera question d’implémenter le plan opérationnel du Fonds National de Promotion et de Service Social (FNPSS).

Dans son programme d’action, le Gouvernement se donne également la mission de combattre l’exclusion, l’extrême pauvreté et la vulnérabilité partout où elles se manifestent même si ces facteurs ne sont plus à démontrer.

La population congolaise à est 90% constituée des personnes à faible revenu ou voire sans revenu.

Le nouveau Gouvernement entend tout mettre en oeuvre afin de redonner le pouvoir d’achat aux ménages congolais frappés par la pauvreté mais aussi par la pandémie de Covid-19 qui secoue le monde.

Devant les élus, le Premier Ministre et Chef du Gouvernement, Jean-Michel Sama Lukonde, a indiqué que son équipe va s’assurer de l’application d’un allègement fiscal sur les produits de première nécessité en faveur des personnes vivant avec handicap.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito