Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : le prix du litre à la pompe passe de 1870 à 2100 CDF dans la zone Sud soit une légère augmentation de 280 CDF (Officiel)

Published

on

Une légère augmentation de prix du litre de carburant terrestre dans la zone Sud a été décidée par le Ministre de l’Economie nationale, Jean-Marie Kalumba.

En effet, un montant supplémentaire de 280 CDF a été autorisé dans la structure de prix du carburant terrestre pour la zone Sud.

C’est ce qui ressort d’un des quatres arrêtés signés le 24 juillet 2021 par le Ministre de l’Economie nationale, Jean-Marie Kalumba.

Ces arrêtés ministériels portent sur la fixation des prix des carburants terrestres et d’aviation pour les zones terrestres ouest et Sud.

Le premier arrêté ministériel porte sur la fixation des prix des carburants terrestres dans la zone Sud qui comprend le Haut-Katanga, le Haut-Lomami, le Kasaï, le Kasaï Central, le Kasaï Oriental, la Lomami, le Lualaba, le Sankuru et le Tanganyika.

Le litre d’essence est passé de 1 820 à 2100 CDF, soit une hausse de 280 FC à 2100 FC (1 USD) par rapport à l’arrêté du 12 août 2020 signé par l’ancienne Ministre Acacia.

Le prix du pétrole quant à lui est fixé à 1 870 CDF ( 0,95 USD) contre 1700 CDF il y a peu ( hausse de 185 CDF).

Enfin, le gasoil se vend à 2260 CDF (1,1 USD) contre 1 920 CDF (hausse 340 CDF).

Le deuxième arrêté porte sur la fixation des prix des carburants terrestres dans la zone Ouest dont la ville de Kinshasa, les provinces du Kongo Central, du Kwango, du Kwilu, de Mai-Ndombe, de la Mongala, du Nord-Ubangi, du Sud-Ubangi, de la Tshuapa, ainsi que la zone de consommation Nord.

Ici, les prix sont restés les mêmes c’est-à-dire le litre d’essence reste à 1995 CDF (1 USD); celui du pétrole à 1430 CDF (0,7 USD); le gasoil à 1985 CDF (1 USD); celui du gaz est fixé à 3 242 CDF (1,66 USD).

Comparé à l’arrêté pris par l’ancienne Ministre de l’Economie nationale, Acacia Bandubola, le 12 août 2020, seul le prix du FOMI est passé de 1 148 à 1300 CDF.

Le troisième arrêté, quant à lui, porte sur les prix des carburants terrestres et d’aviation.

Dans la zone Ouest, le prix du carburant d’aviation (JET A1) est fixé à l’équivalent de 65 dollars américains.

Tandis que le prix du carburant d’aviation dans la zone Sud se fixe à 93 dollars américains.

A travers ces révisions dans les structures de prix, le Ministre Kalumba vient ainsi répondre aux doléances des pétroliers de la zone Sud qui menaçaient d’aller en grève si rien n’était fait.

Ces révisions viennent aussi soulager tant soit peu les opérateurs aériens qui ont posé une série de conditions avant la baisse de prix du billet d’avion pour le vol local.

Nadine FULA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito