Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : L’effet « 19 décembre » menace l’activité économique à Kinshasa !

Published

on

D’ordinaire, c’est autour du 24 décembre, que certaines entreprises observent une bonne dizaine des jours de vacances dans le cadre des festivités de nouvel an. Mais cette année, la tendance pour bon nombre d’entre elles semble orienter vers des vacances anticipées. Sans doute, question de se prémunir de probables dérapages qui pourraient surgir. L’environnement politique demeure encore incertain, au point de ne pas rassurer les opérateurs économiques, particulièrement de Kinshasa.

L’économie congolaise, déjà en situation de précarité, risque de connaître des moments encore très critiques à la proche de la date du 19 décembre 2016, marquant la fin du deuxième et dernier mandat du président de la République, Joseph Kabila.

Dans beaucoup de quartiers à Kinshasa, les magasins, surtout ceux appartenant aux Chinois, annoncent fermer leurs portes, les agences de transfert de fret invitent d’urgence les clients de faire les démarches pour entrer en possession de leurs marchandises et autres produits avant la date du 19 décembre 2016.

Il faut dire que, même certaines compagnies aériennes s’attellent à réduire leurs fréquences de vol à destination de la République démocratique du Congo en cette période. C’est le cas de SN Brussels airlines, cette compagnie belge. Le ministre des Affaires étrangères du royaume de Belgique a même invité au report les voyages non essentiels vers la RD Congo.

A la FEC, principal patronat de la RDC, des activités programmées pour ce mois de décembre dont la révision du SMIG ont été renvoyées sine die. Dans l’administration publique, la mouvance syndicale fait pression pour que la paie et le treizième mois (en fait le traditionnel petit sac de riz et quelques poulets vivres de fin d’année) soient versés au plus tard le samedi 17 décembre à minuit. Nous y reviendrons.

Zoom Eco

A RE(LIRE) :
RDC : Une journée ville morte occasionne des pertes sèches de 10 millions USD à Kinshasa

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito