Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : les prix de la quasi-totalité des métaux exportés par le pays ont été revus à la hausse début avril 2021 (CCE)

Published

on

Les cours des métaux ont été caractérisés par l’augmentation de prix de la quasi-totalité des métaux exportés par la République Démocratique du Congo, à l’exception du Cobalt et du Manganèse qui ont clôturé la semaine avec des baisses respectives de 1,99% et 0,41%.

C’est du moins ce que révèle la réunion du Comité de Conjoncture Economique (CCE) organisée, le mercredi 14 avril 2021, sous la houlette du Premier ministre sortant, Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

D’après la Vice Première ministre et ministre du Plan, Elysée Minembwe qui a fait le point sur cette séance de travail, au cours de la période sous revue, les activités minières se sont déroulées normalement sur toute l’étendue du territoire national.

Toutefois, le CCE note une diminution du volume des exportations minières ayant entraîné la baisse de la redevance minière de 16,462 millions de dollars américains à 13,828 millions de dollars américains la semaine dernière.

Rappelons que la semaine dernière, le Gouvernement congolais rapportait une baisse de prix de tous les produits miniers d’exportation notamment le Cuivre, le Cobalt, le Zinc et le Manganèse.

Les prix de ces produits s’étaient établis de la manière suivante : le Cuivre se négociait à 8 968 USD la tonne métrique, le Cobalt à 52 470 USD la tonne, le Zinc à 2 816,40 USD, l’Etain à 27 559,40 USD, l’Or était à 1 732,74 USD l’once, et l’argent à 2 520,30 USD.

En outre, il y a lieu de signaler que le Ministre des Mines, membre du CCE, a annoncé la suspension du Chef de Division provincial Mines et Géologie pour des faits avérés de fraude, de contrebande minière et exportation minière illicite dans la province du Lualaba. Des griefs du reste confirmés par les autorités provinciales

De ce fait, le CCE indique que l’Inspecteur général a été instruit pour diligenter une enquête approfondie afin de faire toute la lumière sur cette question. Objectif: démanteler les réseaux mafieux du secteur minier de la province du Lualaba.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito