Quantcast
Connect with us

a la une

Tanganyika : le prix du litre de l’essence augmente de 122% à Kongolo

Avatar of La Rédaction

Published

on

Produits pétroliers

La Cité de Kongolo dans la province du Tanganyika vit au rythme de la flambée de prix des produits pétroliers depuis quelques jours, rapporte le Président du Comité des revendeurs des carburants de Kongolo, Abuba Ngoy Selemeni.

Selon ce dernier, le prix d’un bidon de 20 litres de l’essence est passé de 45 000 Francs congolais (CDF) soit 22,5 USD à 100 000 Francs congolais soit 50 USD, voire même 120 000 CDF (60 USD) dans cette cité.

Abuba Ngoy Selemeni a indiqué que cette situation est dûe à la dégradation des axes routiers menant à Kongolo dans la province de Tanganyika. Ces routes se trouvant dans un état d’impraticabilité.

A en croire ce leader des revendeurs des carburants, la cité de Kongolo consomme des carburants provenant de Lubumbashi au Haut-Katanga et Bukavu dans le Sud-Kivu.

« Les prix ne grimpent pas sans motif à Kongolo. Tout part des lieux d’approvisionnement. L’état de nos routes laisse à désirer. Au départ de Kongolo centre, nous mettons quatre jours à Mbulula avant d’atteindre Kalemie, Bukama ou Lubumbashi. Et imaginez le temps que mettrait le carburant acheté à Lubumbashi avant d’arriver à Kongolo. Plus le temps est long, plus les prix montent », a renseigné le Président du Comité des revendeurs du carburant de Kongolo.

Il faut noter que depuis un certain temps toutes les grandes villes de la République Démocratique du Congo connaissent cette situation.

Le prix de l’essence est à la hausse à la pompe tout comme auprès des revendeurs communément appelés « Khadafi ».

Cet état des choses occasionne également la hausse de prix des transports en commun dans plusieurs villes du pays.

A cet effet, les autorités du secteur sont invitées à prendre des mesures nécessaires pour juguler cette situation qui impacte sur la vie socio-économique.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito