Connect with us

Economie

RDC : le Gouvernement n’a pas majoré le tarif de communication cellulaire

Published

on

RDC : le Gouvernement n’a pas majoré le tarif de communication cellulaire 1

Le vice-Premier ministre en charge des PTNTIC, Thomas Luhaka Losandjola, a indiqué que le gouvernement n’a pas revu à la hausse le prix de la communication cellulaire à travers le pays.

Il a fait cette mise au point dans un communiqué rendu public il y a quelques jours, en réaction à différents messages des opérateurs de téléphonie cellulaire sur une éventuelle augmentation des prix de la communication.

Thomas Luhaka a précisé que six opérateurs de télécoms ont pris cette initiative après s’être réunis de manière consensuelle à Kinshasa. «Ils ont trouvé un compromis pour fixer un prix planché en déça duquel aucun d’entre eux n’a le droit de descendre. Une façon de mettre fin à la guerre des prix à laquelle ils se sont livrés depuis plusieurs mois», a indiqué ce communiqué du ministère des PTNTIC.

Selon le vice-Premier ministre, le document signé par ces six opérateurs de téléphonie a été transmis à l’Autorité de régulation des postes et télécommunication (ARPTC) qui, selon lui, a repris l’accord en lui conférant une existence juridique.

Thomas Luhaka a par ailleurs indiqué que ce texte des opérateurs de télécoms a été ensuite été accompagné d’un arrêté ministériel pour renforcer la mesure avec des sanctions à l’encontre des contrevenants.

Le vice-Premier ministre a soutenu que la campagne d’intoxication contre sa personne est révélatrice de la résistance de certains opérateurs du secteur contre la politique d’assainissement initié par son ministère.

Source : Radio Okapi.

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement