Connect with us

a la une

AL Kitenge : « La note souveraine B-/B signifie que la RDC régresse mais ce n’est pas la catastrophe » [Audio]

Published

on

AL Kitenge : « La note souveraine B-/B signifie que la RDC régresse mais ce n’est pas la catastrophe » [Audio] 1

Standard & Poor’s a confirmé le vendredi 15 février dernier la note souveraine de la RDC à « B-/B » avec une perspective négative. Réagissant face à cette notation, le Stratégiste Economiste AL. Kitenge reconnait son caractère nocif pour le pays. Cependant, la RDC n’a pas besoin de s’en servir parce qu’elle n’emprunte pas sur le marché international.

En économiste averti, AL Kitenge soutient que le fait que malgré ses immenses besoins, l’Etat congolais n’a pas le courage de s’adresser sur le marché financier international parce qu’il n’a pas un Plan National de Développement Stratégique clairement identifié. Lequel Plan devrait être la priorité du Gouvernement et requérir la confiance du peuple.

Conscient de la situation actuelle qui est dangereusement précaire, AL Kitenge affirme, sans peur d’être contredit, qu’il ne s’agit pas de la « croissance économique » dont le pays à besoin. Il faut par contre faire un « bond économique ». Si celui-ci exige beaucoup d’argent, la nécessité d’emprunter s’imposera. Il faut cependant emprunter en toute responsabilité pour éviter la dette odieuse, a – t – il prévenu.

Cliquer pour écouter :

Même si l’accès aux marchés internationaux est compromis, pensent certains économistes comme Albert Tcheta-Bampa, la RDC peut le retrouver grâce aux différents systèmes de garantie mis en place au sein du système financier international. Et donc, le gouvernement devrait tout faire pour rétablir la confiance de ses prêteurs en reprenant, par exemple, le programme du FMI d’aide à la stabilisation du cadre macroéconomique, suspendu depuis 2012 suite à un contrat de la Gécamines qui ne respectait pas les normes de la bonne gouvernance.

Eric Tshikuma/Zoom Eco

A RE(LIRE) :
RDC : Inga, la nécessité d’en faire une question d’Etat !

[Tribune] – L’instabilité gouvernementale des régimes sortant fragilise les performances économiques de la RDC

RDC : Recours à l’emprunt public, l’un de bons choix pour financer le déficit public !

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :